Septembre 2009

Retour à la page d’accueil

 

 

 

 

Les manchettes du mois :

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

TQS cède la place à V !

Michael Jackson repose en paix !

Jean-Pierre Ferland de retour sur disque !

Tout un honneur pour Pierre Lebeau !

Mitsou devient animatrice télé !

Le doc Mailloux trouvé coupable !

« Le moulin à paroles » suscite la controverse !

Décès de l’auteur André Mathieu !

Décès de la comédienne Lucille Bélair !

Luc Picard dans « Détour » !

Patrick Swayze a perdu son combat !

La SPACQ remet ses prix !

« Les invincibles » couronnés aux Gémeaux !

Metallica enflamme Montréal !

Nelly Arcan s’enlève la vie !

« Lance et compte » nous émeut !

Pierre Falardeau meurt à 62 ans !

« Génération Passe-Partout » : Pour vrais fans !

Roman Polanski arrêté en Suisse !

Les nouveaux albums du mois de septembre !

Le carnet social !

 

 

 

 

 

TQS cède la place à V !

 

  Au début du mois de septembre, la station de télévision TQS a cessé d’exister pour laisser la place à une nouvelle chaîne, V télé. Un an après l’arrivée des frères Rémillard à la direction, on nous avait annoncé un grand changement et nous l’avons eu. La programmation a été complètement repensée et le changement de nom et de logo marque maintenant le nouveau départ de la compagnie. Plusieurs nouveautés entrent donc en ondes au cours des prochaines semaines. Parmi les émissions les plus attendues, on compte « Dumont 360 », émission d’affaires publiques animée par Mario Dumont, ancien chef de l’ADQ. La grille comporte de nombreuses émissions de divertissement, particulièrement des jeux, comme « Taxi payant » animé par l’humoriste Alexandre Barrette, « Distraction » animé par Pierre-Yves Lord, « Devine combien je gagne » que devait animé Martin Cloutier qui a finalement été remplacé par François-Étienne Paré ainsi que « Le mur » en version québécoise animé par Benoît Gagnon. On a également ramené un classique de l’histoire de TQS, « La guerre des clans », maintenant animé par l’ex-Mec Comique Jean-François Baril. Les bulletins de nouvelles sont de retour avec « Le 1730 » et Gildor Roy reprend son émission matinale, maintenant appelé « Le show du matin », en compagnie de Roxanne St-Gelais et Éric Nolin. Malgré le grand nombre de nouveautés à l’antenne, V télé ramène également quelques valeurs sûres comme « Les Simpson » et « 450, chemin du Golf » qui en est à sa dernière saison. La programmation compte également la comédie « Roxy » mettant en vedette Cathy Gauthier. Puisque Radio-Canada a décidé d’abandonner cette sitcom, V télé en a acheté les droits et présente cet automne la première saison en rediffusion avant de poursuivre l’aventure l’hiver prochain.

 

 

 

 

Michael Jackson repose en paix !

 

  Plus de deux mois après son décès, survenu à 50 ans le 25 juin, le chanteur Michael Jackson a finalement été conduit à son dernier repos le 3 septembre. C’est au cimetière de Glendale, en Californie, que le corps du chanteur a été enterré dans un lot de 12 concessions acheté par sa famille. Ces derniers craignaient que le dernier repos de Michael soit perturbé par des gens mal intentionnés qui voudraient s’en prendre à son tombeau. C’est pourquoi ils ont opté pour ce cimetière sous haute surveillance, dont l’accès est contrôlé et protégé par des caméras de sécurité 24 heures sur 24. Plusieurs personnalités du monde artistique reposent à ce cimetière, notamment l’acteur Clark Gable, le chanteur Nat King Cole et le producteur Walt Disney. Une cérémonie privée a eu lieu pour marquer cet enterrement.

 

 

 

 

Tout un honneur pour Pierre Lebeau !

 

  Le comédien Pierre Lebeau est devenu une figure importante du cinéma québécois. C’est donc un hommage bien mérité qu’il a reçu lors du Festival des Films du Monde de Montréal alors qu’il recevait le Grand Prix Spécial des Amériques. L’acteur a reçu cet honneur le soir même où le Festival présentait en grande première « Un cargo pour l’Afrique », le nouveau film de Roger Cantin dans lequel il tient le rôle principal. Il y incarne Norbert, un ancien révolutionnaire devenu travailleur humanitaire, qui rentre au pays après un exil de 20 ans en Afrique. Mais l’Afrique lui manque et pour y retourner, il envisage d’embarquer clandestinement sur un navire. Le jeune Julien Adam tient à ses côtés le rôle d’un jeune délinquant qui l’accompagne dans cette aventure. Louise Richer et Alexis Martin font également partie de la distribution. L’hommage que le FFM décerne à Pierre Lebeau survient au moment où celui-ci fête ses 35 ans de carrière. Au cinéma, on l’a vu dans plusieurs œuvres importantes, dont « Nez rouge », « Les Boys », « Matroni et moi » et « Bon cop, bad cop », sans oublier le plus grand succès de sa carrière, le rôle principal du film « Séraphin : Un homme et son péché ».

 

 

 

 

Jean-Pierre Ferland de retour sur disque !

 

  Jean-Pierre Ferland n’a presque jamais été aussi actif que depuis qu’il s’est retiré de la vie artistique. Cette fois, il nous présente un nouvel album où il reprend quelques-uns de ses grands succès en duo avec différents artistes. L’album « Bijoux de famille / Duos Ferland » s’inscrit dans la lignée des albums de Claude Dubois et de Dan Bigras qui ont eux aussi créé ce genre de disque. L’idée de l’abum est née alors que la station de radio Rythme FM a demandé à Jean-Pierre Ferland de reprendre sa chanson « Une chance qu’on s’a » avec un collectif d’artistes pour souligner les 25 ans d’existence de la station. Parmi les belles découvertes, Jean-Pierre Ferland souligne l’audace de Marie-Élaine Thibert et Natasha St-Pier qui ont repris un monument de la chanson, « Un peu plus haut, un peu plus loin ». Jean-Pierre Ferland nous offre également de nouveaux titres, comme « Le chanteur est menteur » qu’il a créé sur mesure pour l’interpréter avec Kevin Parent et Éric Lapointe. Parmi les autres participants à cette œuvre, soulignons Florence K, Miosa et Garou.

 

 

 

 

Le doc Mailloux trouvé coupable !

 

  Le Collège des Médecins a rendu son verdict : le psychiatre Pierre Mailloux, que tout le monde connaît sous le nom du Doc Mailloux, a été reconnu coupable de trois chefs de manque à la déontologie de sa profession. L’un de ces chefs d’accusation réfère à sa participation à l’émission « Tout le monde en parle » en 2005. Le Collège des Médecins réfute les allégations du Doc Mailloux à l’effet que des études démontrent que le quotient intellectuel des noirs est moins élevé que celui des blancs. Le deuxième chef d’accusation se rapporte à sa participation à la série « Les Bougon, c’est aussi ça la vie » où il tenait son propre rôle. Dans l’intrigue, il semblait faire une fellation pour régler un problème d’éjaculation précoce. Finalement, le troisième chef le trouve coupable d’avoir dénigré une collègue psychologue. La sanction retenue contre lui sera connue au cours des prochaines semaines.

 

 

 

 

Mitsou devient animatrice télé !

 

  Comédienne, chanteuse, rédactrice en chef d’un magazine, animatrice à la radio, Mitsou est une véritable touche à tout de notre milieu culturel. Cette fois, elle ajoute une nouvelle corde à son arc en devenant animatrice à la télévision. Tous les vendredis soirs, à Radio-Canada, elle anime « Kampaï – À votre santé ». Comme l’indique le titre de l’émission, on y traite de la santé dans l’alimentation. Pour mener à bien cette entreprise, Mitsou peut compter sur le support de deux précieux collaborateurs. Le docteur en biochimie Richard Béliveau apporte la touche scientifique à l’émission. Richard Béliveau est devenu une sommité en alimentation santé puisqu’on lui doit le célèbre livre « Les aliments contre le cancer ». Pour cuisiner des plats savoureux et répondant à toutes les exigences d’une saine alimentation, le chef Stefano Faita est de la partie. La première de l’émission a eu lieu le 11 septembre. Pour l’occasion, l’équipe recevait la comédienne Brigitte Lafleur.

 

 

 

 

« Le moulin à paroles » suscite la controverse !

 

  Cette année, à Québec, on souligne le 250ième anniversaire de la bataille des Plaines d’Abraham où se sont affrontés les Français dirigés par Montcalm et les Anglais menés par Wolfe. Une reconstitution de la bataille a dû être annulée à la suite de protestations de groupes souverainistes qui ne voyaient pas d’un bon œil de célébrer la défaite. Toujours dans la foulée de cet anniversaire, un événement à caractère indépendantiste a ravivé les flammes des deux groupes opposés : « Le moulin à paroles ». Au départ, l’idée était de faire la lecture de textes marquants de la littérature québécoise dans une mise en scène de Brigitte Haentjens. Mais la polémique a pris des dimensions étonnantes lorsqu’on a annoncé qu’on lirait le Manifeste du FLQ, envoyé aux médias lors de la Crise d’octobre en 1970. Les organisateurs de l’événement ont refusé de faire marche arrière devant la controverse alors qu’on les accusait de faire l’éloge du terrorisme qui a sévi dans cette époque troublée de l’histoire du Québec. Ce qui semblait être d’abord une idée artistique de génie est donc devenu un événement de curiosité qui a divisé la population. La controverse a même traversé les frontières puisque de nombreux pays ont rapporté cette histoire dans leurs médias. C’est le chanteur Luck Mervil qui a lu avec fierté le Manifeste qu’il considère comme un texte marquant de l’histoire du Québec.

 

 

 

 

Décès de l’auteur André Mathieu !

 

  Le romancier André Mathieu n’est plus. À l’âge de 67 ans, il a rendu l’âme le 11 septembre à la suite d’une courte bataille contre le cancer du foie. Il avait refusé tout traitement de chimiothérapie pour éviter de prolonger sa vie et de vivre des mois de souffrances inutiles. Natif de la Beauce, il a été enseignant et commerçant avant de vivre de sa plume. Parmi ses œuvres marquantes, on compte « La saga des Grégoire », un roman en sept tomes racontant l’histoire d’une famille typique de la Beauce. On lui doit également « Aurore », l’histoire romancée de la petite enfant martyre qui a inspiré le film de Luc Dionne en 2005. En tout, il a publié une soixantaine d’ouvrages.

 

 

 

 

Décès de la comédienne Lucille Bélair !

 

  La comédienne québécoise Lucille Bélair vient de nous quitter. En effet, le site web de l’Union des Artistes a annoncé sa mort, survenue le 11 septembre. Elle avait 92 ans. Elle n’était peut-être pas une grande star, mais elle faisait partie de ces artistes de soutien si importants dans le milieu artistique. L’un de ses plus grands rôles aura été celui de Cécile dans le film « Bar salon » d’André Forcier. On la voit également dans les films « Parlez-nous d’amour ». À la télévision, elle a laissé sa marque en jouant le rôle de La Zéphyse dans les deux premières saisons du téléroman « Entre chien et loup ». Ce rôle de vieille dame du village lui avait valu d’être parodiée au « Bye-Bye 1984 » qui y voyaient un rapprochement avec la Mémère Bouchard du « Temps d’une paix ».

 

 

 

 

Luc Picard dans « Détour »

 

  Le comédien Luc Picard est la vedette principale du film « Détour », première réalisation de Sylvain Guy qui s’est surtout fait connaître comme scénariste. Luc Picard y incarne Léo Huff dont la vie rangée sera basculée par sa rencontre avec une jeune femme en détresse, interprétée par Isabelle Guérard. Dès lors, sa remise en question lui amène des questions existentielles qu’il n’a jamais pu résoudre. La distribution compte également Guillaume Lemay-Thivierge, un nom incontournable du cinéma québécois des années 2000. Louison Danis, Suzanne Champagne et Sylvie Boucher ont également participé au projet. Le film, qui a été présenté en primeur au Festival des Films du Monde de Montréal, prend l’affiche sur les écrans du Québec dès le 18 septembre.

 

 

 

 

Patrick Swayze a perdu son combat !

 

  Bien que la nouvelle ne soit pas une surprise, on ne peut s’empêcher d’avoir un petit serrement au cœur en apprenant le décès de l’acteur Patrick Swayze, survenu le 14 septembre. Il perdait ainsi le courageux combat qu’il livrait contre le cancer du pancréas. Il n’avait que 57 ans. Lorsqu’il reçut son diagnostic, en janvier 2008, les médecins avaient été clairs avec lui : il avait moins de 1% de chance de survivre à la terrible maladie. Né le 18 août 1952, ce fils de chorégraphe fait ses débuts au cinéma comme danseur. C’est en 1979 qu’il entame sa carrière d’acteur dans « Skatetown ». Puis, dans les années 80, les films se succèdent avec autant de succès, comme « Outsiders » et « Youngblood ». Il connaît son plus grand succès en 1987 alors qu’il est la vedette principale du film « Dirty Dancing ». Peu de temps après, il partage la vedette avec Demi Moore dans « Ghost ». Il poursuit sa carrière convenablement sans toutefois connaître les mêmes sommets. On le voit notamment dans « La cité de la joie » et dans « Extravagances ». La nouvelle de sa maladie l’avait ramené au cœur de l’actualité artistique. Son parcours s’est achevé alors qu’il était entouré de l’amour des siens.

 

 

 

 

« Les invincibles » couronnés aux Gémeaux !

 

C’est une soirée remplie d’humour et d’émotion que nous a donné Véronique Cloutier, l’animatrice de la 24ième édition de la Soirée des Prix Gémeaux le 20 septembre. Enceinte à pleine ceinture, la blonde vedette s’est ainsi rachetée pour le « Bye-bye 2008 » qui laissait encore une image négative du couple Cloutier-Morissette. 2009 aura donc été, sans surprise, l’année des « Invincibles ». La populaire série qui a pris fin l’hiver dernier s’était attiré les plus grands éloges de la part des critiques. En tout, « Les invincibles » ont reçu six trophées, dont le tant convoité prix de la meilleure série dramatique. Outre les prix pour les textes et la réalisation, deux interprètes de la série ont été primés, soit Germain Houde et Catherine Trudeau qui a porté sur ses épaules le personnage de Lyne-la-pas-fine. Les auteurs, François Létourneau et Jean-François Rivard ont également été honorés par le prix Jean-Besré, qui souligne l’excellence en télévision. « Les hauts et les bas de Sophie Paquin », qui avait obtenu le plus grand nombre de nominations, a quand même réussi à décrocher 5 prix, tous remis hors d’ondes, dont celui de la meilleure actrice de soutien à Élise Guilbeault. Le téléroman « Annie et ses hommes », qui en était également à sa dernière participation, remporte quatre prix, dont celui du meilleur téléroman et celui du meilleur acteur pour la performance de Denis Bouchard. Le prix du public, décerné par vote populaire, a été remis à « Tout le monde en parle » animé par Guy A. Lepage, qui reçoit ce prix pour la quatrième année consécutive. Finalement, on a rendu hommage à la conceptrice d’émission jeunesse Carmen Bourassa, à qui l’on doit notamment « Passe-Partout », « Cornemuse » et « Toc, toc, toc ». Voici la liste des principaux lauréats :

 

Voici maintenant une liste des principaux récipiendaires de l’édition 2008 :

 

Interprétation premier rôle masculin – Dramatique : Stéphane Crête (Les étoiles filantes)

Interprétation premier rôle féminin – Dramatique : Catherine Trudeau (Les invincibles)

Interprétation premier rôle masculin – Téléroman : Denis Bouchard (Annie et ses hommes)

Interprétation premier rôle féminin – Téléroman : Monique Mercure (Providence)

Interprétation premier rôle masculin – Comédie : Antoine Bertrand (C.A.)

Interprétation premier rôle féminin – Comédie : Valérie Blais (Tout sur moi)

Interprétation humour : Marc Labrèche (3600 secondes d’extase)

Interprétation rôle de soutien masculin – Dramatique : Germain Houde (Les Invincibles)

Interprétation rôle de soutien féminin – Dramatique : Micheline Lanctôt (Belle Baie 2)

Interprétation rôle de soutien masculin – Téléroman : André Umbriaco (Annie et ses hommes)

Interprétation rôle de soutien féminin – Téléroman : Maude Guérin (Providence)

Interprétation rôle de soutien masculin – Comédie : François Papineau (Les Boys II)

Interprétation rôle de soutien féminin – Comédie : Élise Guilbeault (Les hauts et les bas de Sophie Paquin)

Interprétation premier rôle – Jeunesse : Catherine Proulx-Lemay (Une grenade avec ça ?)

Interprétation rôle de soutien – Jeunesse : Louise Turcot (Sam Chicotte)

Animation – Entrevue ou talk-show : Guy A. Lepage (Tout le monde en parle)

Animation – Humour, variétés, jeu, télé-réalité : Louis-José Houde (Le gala de l’ADISQ)

Animation – Magazine : Catherine Pogonat (Mange ta ville)

Animation – Affaires publiques : Jean-François Lépine (Une heure sur terre)

Animation – Sports ou loisirs : Marie-Josée Turcotte (Pékin 2008)

Animation – Jeunesse : Jean-Sébastien Busque, Mathieu Pichette et Félix Tanguay (Les pieds dans la marge)

Série dramatique : Les invincibles

Téléroman : Annie et ses hommes

Comédie : Les Parent

Spécial humoristique : Et Dieu créa Laflaque – Spécial du 31 décembre

Série humoristique : 3600 secondes d’extase

Jeu : Le moment de vérité

Télé-réalité : Ma maison Rona

Prix du public : Tout le monde en parle

Prix Jean-Besré : François Létourneau et Jean-François Rivard, auteurs de la série « Les invincibles »

Grand Prix de l’Académie : Carmen Bourassa

 

 

 

 

 

La SPACQ remet ses prix !

 

La Société Professionnelles des Auteurs et Compositeurs du Québec (SPACQ) a remis ses prix annuels en hommages aux artistes qui se sont démarqués au niveau de la chanson québécoise. Voici la liste des récipiendaires 2009 :

Prix Sylvain-Lelièvre (carrière exceptionnelle d’auteur-compositeur) : Clémence Des Rochers

Prix Lucille-Dumont (interprète) : Renée Claude

Prix Robert-Charlebois (rayonnement à l’étranger) : Daniel Lavoie

Prix François-Cousineau (Compositeur – Chanson) : Dumas

Prix Luc-Plamondon (parolier) : Pierre Lapointe

Prix André-Gagnon (compositeur de musique instrumentale) : François Cousineau

Prix Richard-Grégoire (musique sur images) : Jean-Marie Benoît

Prix Eddy-Marnay (implication à la cause des créateurs) : Jim Corcoran

Prix Gilles-Vigneault (jeune carrière) : Fred Pellerin

Prix André Dédé Fortin (scène émergente) : Gaële et Andréa Lindsay

Prix pour les auteurs-compositeurs d’une communauté francophone vivant en situation minoritaire au Canada : Pascal Lejeune et Tricia Forster

FÉLICITATIONS À TOUS !

 

 

 

 

 

Metallica enflamme Montréal !

 

  Plus de 37 000 personnes ont assisté à l’un des deux spectacles du groupe culte Metallica, de passage au Centre Bell de Montréal. Il y avait de l’électricité dans l’air pour le plus grand plaisir de ces fans déchaînés qui avaient réservé un accueil bruyant pour leurs idoles. Pour cette tournée « World Magnetic Tour », Metallica sait enchaîner ses grands succès et les pièces tirées de son plus récent album, « Death Magnetic ». C’est ainsi qu’on a pu entendre « One », « Master of Puppets » et « Nothing Else Matters », tout comme les récentes « That Was Just Your Life » et « Cyanide » pour ne nommer que celles-là. Metallica poursuit le « World Magnetic Tour » jusqu’au 12 décembre. 

 

 

 

 

« Lance et compte » nous émeut !

 

  On l’a attendue longtemps cette nouvelle série de « Lance et compte » intitulée « Le grand duel ». Déjà, TVA avait repoussé sa diffusion pour des questions de logistiques. L’attente en valait la peine puisque déjà, après le premier épisode du 21 septembre, on est accroché et on se questionne sur ce qui adviendra de nos personnages préférés. C’est bien sûr le personnage de Suzie Lambert, joué par Marina Orsini, qui attire l’attention et la sympathie du public alors qu’elle apprend qu’elle souffre d’un cancer du sein. Suzie Lambert, qui fait partie des piliers de la série depuis ses débuts en 1985, est l’une des chouchous du public. On ne peut imaginer qu’un tel malheur lui arrive. La série ravive également la rivalité Québec-Montréal au hockey alors que les bonzes du National, Jacques Mercier et Gilles Guilbeault, se retrouvent la tête du Canadien. Les comédiens Yvan Ponton et Michel Forget croiseront donc le fer au cours de cette série. « Lance et compte : Le grand duel » est à l’affiche les lundis soirs, 21h00, à TVA.

 

 

 

 

Nelly Arcan s’enlève la vie !

 

  Une nouvelle a eu l’effet d’une douche froide : l’auteure Nelly Arcan est décédée le 24 septembre, prenant tout le monde par surprise. La femme de 36 ans devait se rendre aux studios de VOX où elle avait une chronique à l’émission « Ici et là ». Comme ses collègues de travail se sont inquiétés de son absence, on s’est rendu chez elle pour faire la triste découverte de son corps inanimé. Son éditeur, ayant confirmé la nouvelle, se faisait avare de renseignements quant aux circonstances entourant son décès. Mais au fil des heures, l’inévitable devait être avoué : Nelly Arcan s’est suicidée ! D’ailleurs, elle venait tout juste de terminer l’écriture de son dernier roman, « Paradis, clef en main », dans lequel elle imagine une société où le droit au suicide existe pour tous. Née à Mégantic sous le nom d’Isabelle Fortier, elle publie son premier roman en 2001 sous le nom de Nelly Arcan. Publié au Éditions du Seuil, ce roman, « Putain », a l’effet d’une bombe dans le milieu littéraire. Elle y aborde le thème de la prostitution et des escortes dans un langage si crû qu’on le croit véridique. Salué par la critique, « Putain » lui vaut d’être en nomination pour les Prix Médicis et Femina. Elle récidive en 2004 avec « Folle », puis en 2007 où elle publie deux livres, « L’enfant dans le miroir » et « À ciel ouvert ». Elle avoue elle-même faire de « l’autofiction », une sorte de fiction s’inspirant de sa vie. « Paradis, clef en mai » aura été son cinquième roman.

 

 

 

 

« Génération Passe-Partout » : Pour vrais fans !

 

  Pour les 18-35 ans, les chansons de « Passe-Partout », c’est bien plus qu’un vague souvenir d’une émission d’enfance. On n’a qu’à entonner quelques mesures d’une chanson pour que tout le monde se mette à chanter. On connaît les chansons par cœur. On prédit donc un grand succès pour l’album « Génération Passe-Partout » sur lequel des artistes de cette génération reprennent les chansons. Le premier extrait peut même être entendu à la radio ces jours-ci. Il s’agit de « Laisser sa trace » de Patrick Groulx et les Bas Blancs. Parmi les pièces qu’on a le plus hâte d’entendre, citons « Monsieur le chat » par Marie-Élaine Thibert, « Des maisons » par Cœur de Pirate, « Dans le poulailler » par les Denis Drolet, « Zig Zag » par Fred Pellerin et surtout « À trois on a… » par The Lost Fingers. Sur cet album, on retrouve également les voix de Martin Deschamps, Alfa Rococo, Tricot Machine, Madame Moustache, Stéphanie Lapointe, Lynda Thalie, Florence K et Kaïn. L’album sera disponible en magasin le 29 septembre.

 

 

 

 

Pierre Falardeau meurt à 62 ans !

 

  Le cinéaste et polémiste Pierre Falardeau s’est éteint le 25 septembre. Emporté par le cancer, il avait 62 ans et était entouré de son épouse et de ses trois enfants au moment de rendre l’âme. Reconnu pour ses prises de position radicales envers la cause de l’indépendance du Québec, son œuvre cinématographique en a fortement été influencé. Rappelons notamment les documentaires « Pea Soup » et « Le temps des bouffons » dans lequel il ridiculise une soirée des élites au Beaver’s Club. Son plus grand succès, il l’obtient dans les années 80 alors qu’il crée « Elvis Gratton », personnage incarné par Julien Poulin. Il offre des films d’une plus grande qualité dans les années 90, notamment avec « Le party », qui raconte une fête en prison, ainsi qu’avec les fictions historiques « Octobre » et « 15 février 1839 » qui mettent en vedette Luc Picard. Provocateur, il a suscité la controverse à plusieurs reprises, notamment en portant le drapeau du Hezbollah lors d’une manifestation en 2006. Il avait aussi choqué en signant une chronique sur le décès de l’homme politique Claude Ryan lui disant « adieu pourriture ». Malgré tout, les nationalistes du Québec, dont Bernard Landry et Pauline Marois, ont salué le départ de ce grand québécois.

 

 

 

 

Roman Polanski arrêté en Suisse !

 

  Le grand cinéaste Roman Polanski a été arrêté le 26 septembre alors qu’il débarquait d’avion à l’aéroport de Zurich. Polanski se rendait en Suisse pour y recevoir un prix au Festival du Film de Zurich. Il était loin de s’attendre à ce que les policiers lui organisent un comité d’accueil pour répondre à une accusation de viol portée il y a plus de 30 ans. C’est en 1977 qu’il avait eu des relations sexuelles avec une mineure de 13 ans, ce qui constitue une infraction criminelle aux États-Unis. Après avoir d’abord plaidé coupable lors d’un procès à Los Angeles, il avait par la suite décidé de s’exiler en France où il avait poursuivi sa carrière. À 76 ans, son passé le rattrape et la Suisse a entamé des procédures pour l’extrader vers l’Amérique. La fillette avec qui il a eu des relations intimes est aujourd’hui une mère de famille de 45 ans et serait d’accord pour que les procédures judiciaires à l’endroit de Roman Polanski soient abandonnées. Pendant toutes ces années, il avait évité de revenir dans son pays, pas même pour y recevoir l’Oscar du meilleur réalisateur qu’il avait remporté pour « Le pianiste » en 2003.

 

 

 

 

Les nouveaux albums du mois de septembre !

 

 Vincent Vallières, « Le monde tourne fort »

 Sans jamais avoir fait trop de vagues, mais en prenant toute sa place à la fois,  Vincent Vallières nous offre son cinquième album. Il signe encore les textes et musiques des chansons qui composent l’album. Le poète du quotidien a toujours beaucoup d’inspiration pour nous offrir des œuvres simples, accessibles à tous, mais chargées de sens à la fois.

 

 Dubmatique, « Trait d’union »

 Après une longue absence, le duo Dubmatique est de retour avec un quatrième album. Sur « Trait d’union », Dubmatique nous offre 12 nouvelles pièces avec un souci constant du message pertinent dans les textes. L’une d’elles, « La vibe », a déjà fait ses preuves au palmarès au cours des dernières semaines.

  

 

 

 

 

Le carnet social !

 

Bravo aux tourtereaux !

- L’actrice Claire Danes a épousé l’acteur Hugh Dancy.

 

 

Aux heureux parents !

- Félicitations au comédien et animateur Patrick Hivon et sa conjointe pour la venue de leur deuxième enfant, le 15 septembre, une petite fille prénommée Clémence.

- Le 6 septembre, la comédienne Noémie Yelle a accouché de son premier enfant, un garçon.

 

 

Sincères condoléances !

- Le 22 septembre, le milieu de la musique américaine a eu la douleur de voir disparaître la chanteuse Mary Travers, 72 ans, qui a fait carrière dans les années 60 au sein du trio Peter, Paul & Mary.

- Le 4 septembre, la comédienne Marie-Chantal Perron a eu la douleur de perdre son père, Pierre Perron, 69 ans, qui s’est noyé dans le lac Kempt à St-Michel-des-Saints, alors qu’il était à la pêche.

 

 

Sincères félicitations !

- L’humoriste Jean-Michel Anctil a reçu la Médaille de l’Assemblée Nationale pour souligner sa lutte contre le décrochage scolaire.

 

 

De tout cœur avec vous !

- Émilie Malo, fille de l’animatrice Reine Malo, et le comédien Patrick Huard ont mis fin à leur relation amoureuse.

- La chanteuse Mara Tremblay et le chanteur Antoine Gratton se sont séparés.

- Après deux ans d’amour, le chanteur Daniel Boucher et la chanteuse Rita Tabbakh se séparent.

- Le groupe Oasis s’est dissout à la suite du départ du chanteur Noel Gallagher.

 

 

Prompt rétablissement !

- Au chanteur Leonard Cohen qui s’est effondré sur scène en Espagne, victime d’une indigestion.

  

Dossier justice

- Le 22 septembre, la chanteuse Michèle Richard a été reconnue coupable de conduite avec les facultés affaiblies le 23 décembre 2005 à Montréal. Elle doit débourser une amende de 800$ et perd son droit de conduire pour un an.