Octobre 2008

Retour à la page d’accueil

 

 

 

 

Les manchettes du mois :

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

On passe l’éponge pour Véronique Cloutier !

La SPACQ honore 11 artistes !

Janette Bertrand et sa fille survivent au cancer !

Une biographie pour Raymond Lévesque !

Claude F. Archambault se défend !

Place à François Massicotte !

Guillaume Depardieu meurt prématurément !

Raymond et Fournier : Réputation blanchie !

Madonna divorce !

Le Cirque du Soleil fête Québec !

Evan Joaness victime d'un ACV !

Mario Lirette se lance dans la chanson !

Et de deux pour Julie Snyder !

Madonna séduit Montréal !

La cigogne passe chez Isabelle Boulay !

Jennifer Hudson au cœur d’une tragédie !

Marie-Soleil Tougas vue par sa mère !

Aidez Evan Joanness !

Clairette se meurt !

Pierre Bruneau, le roi des ondes !

Clairette (1919-2008) : La Mère Supérieure trépasse !

« Le déserteur » unit une famille d’artistes !

Tony Conte piégé par la police !

La crise économique au cinéma !

Terry Hachey rejoint ses frères !

Les nouveaux albums du mois d’octobre !

Les DVD du mois d’octobre !

Le carnet social !

 

 

 

 

 

La SPACQ honore 11 artistes !

 

Le 1er octobre, la Société Professionnelles des Auteurs et Compositeurs du Québec (SPACQ) a remis ses 11 prix honorant des artistes qui se sont démarqués au niveau de la chanson québécoise. Voici la liste de ces 11 lauréats :

Prix Sylvain-Lelièvre (carrière exceptionnelle d’auteur-compositeur) : Jean-Pierre Ferland

Prix Lucille-Dumont (interprète) : Louise Forestier

Prix Robert-Charlebois (rayonnement à l’étranger) : Richard Desjardins

Prix François-Cousineau (Compositeur – Chanson) : Robert Léger

Prix Luc-Plamondon (parolier) : Lise Aubut

Prix André-Gagnon (musique instrumentale) : Alain Lefèvre

Prix Richard-Grégoire (musique sur images) : Paul Baillargeon

Prix Eddy-Marnay (implication à la cause des créateurs) : Gilles Valiquette

Prix Gilles-Vigneault (jeune carrière) : Yann Perreau

Prix André Dédé Fortin (scène émergente) : Damien Robitaille et Catherine Major

FÉLICITATIONS À TOUS !

 

 

 

 

 

On passe l’éponge pour Véronique Cloutier !

 

Il n’y a pas à dire, la vie de vedette a parfois ses bons côtés, surtout si l’on est une personnalité aussi appréciée que l’animatrice Véronique Cloutier. C’est ce qui est arrivé à la fin du mois de septembre alors que Véronique Cloutier s’est faite interpellée par un policier de Laval alors qu’elle conduisait tout en parlant au cellulaire. On sait que la conduite avec cellulaire est interdite au Québec depuis le printemps 2008. Au lieu de lui donner la contravention qu’elle méritait, le policier a décidé de fermer les yeux et de passer son chemin. Lorsque le Journal de Montréal a publié l’affaire dans ses pages, une bonne partie du public s’est offusquée de ce qu’une star aussi fortunée ne paie pas sa juste part aux contribuables. Au lendemain de ce tapage médiatique, l’animatrice s’est excusée publiquement de cette bévue en expliquant qu’elle avait été retardée par un accident en se rendant à la station de radio Rythme FM où elle travaille. Elle admet avoir eu droit à une faveur du policier, mais a rappelé que plusieurs citoyens l’ont soutenue en précisant qu’eux aussi ont parfois droit à un simple avertissement, nonobstant le niveau de célébrité. Véro a aussi ajouté qu’elle a souvent payé des contraventions méritées, se faisant prendre à haute vitesse lorsqu’elle est en retard au travail. La différence avec les vedettes, c’est que ce passe-droit du policier serait passé inaperçu si il avait été fait à l’endroit d’un simple citoyen, comme quoi la vie de star n’a pas que des bons côtés.

 

 

 

 

Une biographie pour Raymond Lévesque !

 

Le 7 octobre marquait le 80ième anniversaire de naissance du chansonnier Raymond Lévesque. Ce jour-là, pour souligner cet événement, les Éditions de l’Homme publiaient une biographie de celui qui est surtout connu pour sa chanson « Quand les hommes vivront d’amour ». Intitulé « Raymond Lévesque – Une vie d’ombre et de lumière », le livre a été écrit par Céline Arsenault, qui a partagé sa vie pendant plusieurs années avec Raymond Lévesque et qui lui a donné deux de ses cinq enfants. Lors du lancement, Raymond Lévesque a affirmé qu’il n’avait pas encore lu sa biographie, mais qu’il faisait une énorme confiance à Céline, sachant à l’avance qu’elle ferait preuve de discrétion.

 

 

 

 

Janette Bertrand et sa fille survivent au cancer !

 

On croyait tout connaître de l’auteure et animatrice Janette Bertrand… Et pourtant, un moment dramatique de sa vie a été gardé secret : on lui a diagnostiqué un cancer du sein en 2006. C’est ce qu’elle vient d’annoncer aux médias alors qu’elle entame une tournée de promotion pour inciter les femmes à passer régulièrement leur mammographie. En 2006, à la suite d’un examen de routine, on a trouvé une minuscule tumeur au sein de celle que le public aime tant. Ayant détecté la tumeur précocement, une simple opération et quelques traitements de radiothérapie ont été nécessaires pour enrayer la maladie. Au moment où elle se faisait opérer, sa fille, Dominique Lajeunesse, elle aussi animatrice, apprenait à son tour qu’elle était victime d’un cancer du sein. Elle aussi a pu s’en tirer rapidement après un dépistage rapide lors d’un examen de routine. La mère et la fille partent donc en croisade pour sensibiliser les femmes du Québec à l’importance d’avoir un suivi médical pour éviter d’être emportée par la maladie, d’autant plus que le gouvernement du Québec a mis en place un système de dépistage précoce en préconisant des mammographies tous les deux ans pour les femmes de 50 ans et plus. Rappelons que le cancer du sein est encore celui qui fait le plus de victimes chez les femmes au Québec.

 

 

 

 

Place à François Massicotte !

 

Tout bon humoriste se doit d’avoir son DVD. François Massicotte nous présente donc son premier DVD, « Massicotte Best-of », une véritable anthologie de sa carrière. En plus de nous offrir intégralement son dernier spectacle, « Massicotte craque », on retrouve sur ce DVD son tout premier numéro présenté à « Cégep en spectacles »  en 1985. François Massicotte présente également sur ce DVD les meilleurs moments de ses spectacles précédents, ainsi que les bloopers de « 450 chemin du Golf », la comédie dans laquelle il est en vedette le mercredi soir à TQS. Comme autre projet, François Massicotte s’apprête à présenter son cinquième spectacle qui s’intitulera « François Massicotte 5 ».

 

 

 

 

Claude F. Archambault se défend !

 

Après toute une carrière à défendre les artistes qui faisaient face à la justice, l’avocat Claude F. Archambault doit à son tour se défendre contre des allégations. Il doit affronter le comité de discipline du Barreau et répondre de plus de 111 chefs d’accusation. On l’accuse aussi d’avoir soutiré 165 000$ à ses clients. Lors de sa comparution, Claude F. Archambault brillait par son absence et même son avocat ne savait pas où le rejoindre. Le 12 octobre, on savait  où  le trouver puisqu’il était l’un des invités fort attendus de « Tout le monde en parle » à Radio-Canada. Aux questions de Guy A. Lepage, il a clairement exprimé que le jour de son procès, il était à son bureau. Il a jugé préférable de ne pas se présenter devant le comité de discipline pour des raisons de santé. En effet, peu de temps auparavant, il aurait été victime d’un ACV, un peu comme Jean-Pierre Ferland il y a deux ans, a-t-il ajouté. Il affirme ne jamais avoir soutiré d’argent indûment à ses clients, rappelant que les sommes réclamées, il les avait gagnées en travaillant. Parmi les clients les plus célèbres de Claude F. Archambault dans la colonie artistique, citons les noms de Michèle Richard, Michel Girouard et Gilles Proulx.

 

 

 

 

Guillaume Depardieu meurt prématurément !

 

L’acteur français Guillaume Depardieu n’est plus ! La nouvelle a de quoi faire frémir lorsque l’on pense qu’il s’agit d’un homme de 37 ans, dans la force de l’âge. Le 12 octobre, atteint d’une pneumonie, il est admis d’urgence dans un hôpital de Roumanie où il se trouvait pour le tournage d’un film. Cette pneumonie se transforma en choc septique, ce qui a eu raison de la vie du jeune homme le lendemain de son hospitalisation, soit le 13 octobre. Il avait alors été transféré dans un hôpital de Paris. Avec un nom comme Depardieu, il aurait pu vivre toute sa vie dans l’ombre de son père, le célébrissime Gérard Depardieu, mais Guillaume avait réussi à se faire un nom bien à lui. Né en 1971, fils d’un grand acteur et d’une comédienne (Elisabeth Depardieu), on le voit pour la première fois au grand écran alors qu’il n’a que trois ans, dans « Pas si méchant que ça ». Sa véritable carrière débute toutefois en 1991 alors qu’on le voit dans le film « Tous les matins du monde ».  En 1996, son rôle dans « Les apprentis » lui vaut le César du meilleur jeune espoir masculin. Au moment de son décès, les français peuvent toujours le voir au cinéma dans « De la guerre » de Bertrand Bonello. La notoriété de Guillaume Depardieu s’était construite en 1995, dans des circonstances tragiques. Victime d’un accident de moto, il contracte deux staphylocoques dorés lors de son hospitalisation. Dès lors, les médias s’intéressent à son histoire. Malheureusement pour lui, les multiples infections le condamnent à l’amputation en 2003. Depuis, il avait mis sur pied la Fondation Guillaume-Depardieu pour les victimes d’infections nosocomiales.

 

 

 

 

Raymond et Fournier : Réputation blanchie !

 

La cour vient de donner raison aux producteurs de la série « Félix Leclerc », Marie-Josée Raymond et Claude Fournier, dans leur poursuite contre Radio-Canada. Le juge Richard Wagner a condamné la société d’état et son ancien directeur des programmes Mario Clément à payer la somme de 200 000$ pour avoir sali la réputation du couple. Rappelons que Marie-Josée Raymond et Claude Fournier avaient porté plainte de l’impartialité de Radio-Canada et de Mario Clément qui avaient ouvertement critiqué l’œuvre, ce qui amena l’échec de la série et l’impossibilité pour les producteurs de poursuivre leurs projets cinématographiques. Selon le juge, si Radio-Canada n’aimait pas la série, on aurait dû omettre de présenter la série plutôt que de dénigrer les créateurs une fois le premier épisode présenté. En diffusant la série, Radio-Canada était engagé dans un contrat avec les producteurs et tout le monde devait travailler ensemble pour le bien de leur œuvre.

 

 

 

 

Madonna divorce !

 

Il y avait déjà un certain temps que des rumeurs couraient sur le divorce de la chanteuse Madonna et de son mari, le cinéaste Guy Ritchie. Voilà que la nouvelle a été confirmée par l’attachée de presse de la Material Girl, Lise Rosenberg, qui a envoyé un message à l’Associated Press. Mariés depuis huit ans, le couple avait eu un fils ensemble, Rocco, et venait d’adopter un autre enfant. Madonna était déjà mère d’une fille, née d’une précédente union. L’attachée de presse a demandé, dans son message, de laisser les vedettes vivre cette épreuve dans l’intimité, ce qui ne sera pas évident puisque beaucoup d’argent sera en jeu dans ce divorce. Madonna a engagé la même avocate que Paul McCartney. Déjà la nouvelle annoncée, la machine à rumeurs était déjà lancé et tout le monde murmurait que Madonna était amoureuse du joueur de baseball Alex Rodriguez des Yankees de New York.

 

 

 

 

Evan Joanness victime d’un ACV !

 

Pendant quelques jours, la vie du chanteur Evan Joanness ne tenait qu’a un fil. Maintenant que le pire est passé, son entourage a décidé de parler aux médias de l’état de santé de la vedette. Dans la nuit du 5 au 6 octobre, Evan Joanness a été hospitalisé dans la région des Cantons de l’Est où il venait de donner un spectacle. Quelques heures plus tard, on diagnostiquait un sévère ACV. Il se retrouve donc aphasique et paralysé du côté droit. Quelques jours plus tard, le mercredi 9 octobre, son état se détériore de nouveau. À ce moment, on craint même pour sa vie. Heureusement, on a pu stabiliser le patient de 51 ans. Depuis, son état demeure stationnaire. Quelques jours avant son ACV, Evan Joanness avait eu un sérieux avertissement : son taux de cholestérol était anormalement élevé. Il n’aurait jamais cru que le pire le guettait. Plusieurs spectacles étaient déjà planifiés pour celui qui a su émerveiller tout un public avec son bel canto et ses airs à la Luis Mariano. Une longue réhabilitation l’attend. Les médecins prévoient même une convalescence de plus de deux ans.

 

 

 

 

Le Cirque du Soleil fête Québec !

 

On pourrait croire que les fêtes du 400ième de Québec sont terminées et pourtant, il n’en est rien. Les 17, 18 et 19 octobre, la fête se poursuivait au Colisée de Québec avec la prestation du Cirque du Soleil dans un spectacle unique conçu pour l’anniversaire de la Capitale Nationale. Si on en croit les spectateurs qui ont assisté à ces prestations, le Cirque en a mis plein la vue, comme c’est son habitude. Le metteur en scène Michel Laprise a réussi à allier les arts du cirque avec l’histoire des 400 ans de Québec. C’est ainsi qu’on a pu voir des bûcherons et des draveurs jongler sur un air de musique folklorique traditionnelle. En tout, le spectacle a été présenté cinq fois au cours de la fin de semaine. Le tout s’est terminé par un hommage fort mérité au fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté. En effet, lors d’une cérémonie protocolaire, l’Université Laval lui a décerné un doctorat honorifique. Ce premier diplôme pour celui qui dit être allé à l’école de la vie a fait la fierté de ses parents, présents à la cérémonie.

 

 

 

 

Et de deux pour Julie Snyder !

 

L’animatrice Julie Snyder est devenue maman pour la deuxième fois. Le 19 octobre, à 9h19 précise, elle a donné naissance à une fille de 9 livres qu’elle appellera Romy. L’accouchement, qui a eu lieu à l’Hôpital Ste-Justine de Montréal s’est très bien déroulé. La nouvelle maman et son conjoint Pierre-Karl Péladeau, président de l’empire Québécor, sont très heureux de leur deuxième enfant. On se souvient qu’ils sont déjà parents d’un fils, Thomas, né en mai 2005. À 41 ans, Julie Snyder a une fois de plus eu recours à la fécondation in vitro pour pouvoir donner la vie. Elle s’implique activement pour faciliter les démarches aux couples infertiles qui souhaitent avoir des enfants et continuera sa croisade dans le futur. En attendant, on peut déjà la voir le dimanche soir, à TVA, puisque la saison d’automne du jeu « Le banquier » avait été préalablement enregistrée. Julie devrait revenir au travail durant l’hiver pour présenter une nouvelle saison de « Star Académie ».

 

 

 

 

Mario Lirette se lance dans la chanson !

 

Il est partout, surtout par les temps qui courent. Animateur à la radio depuis plus de 35 années consécutives, il a aussi exercé le métier de comédien, notamment dans le téléroman « Dominique » où on peut toujours le voir en rediffusion sur Prise 2. Il pourrait bien s’asseoir sur ses lauriers et vivre de sa riche expérience d’animateur… Il choisit plutôt de sortir de sa zone de confort et de se lancer dans la chanson. Il présente un disque qu’il vient d’enregistrer et qui s’intitule « Allo, c’est moi ! » Il contient des chansons qui avaient été d’abord été enregistrées par un de ses amis animateurs, le regretté Paul Vincent. Au moment de la sortie de ce disque, Paul Vincent avait été congédié par CJMS et le disque n’avait finalement jamais été lancé. Puis, il y a deux, un autre ami disparu de Mario Lirette, Daniel Hétu, lui propose de reprendre les chansons de Paul Vincent. À cette époque, Daniel Hétu avait travaillé avec Paul Vincent pour la production de ce disque. C’est donc pour rendre hommage à ses deux amis décédés dans la fleur de l’âge que Mario Lirette a finalement accepté le projet. Sans doute que plusieurs personnes seront intéressées de savoir comment Lirette se débrouille en chanson. C’est à suivre.

 

 

 

 

La cigogne passe chez Isabelle Boulay !

 

Le lendemain de l’accouchement de Julie Snyder, c’était au tour de la chanteuse Isabelle Boulay de devenir maman pour la première fois. C’est le 20 octobre que la vedette rousse a donné naissance à un garçon de 8 livres. L’enfant qui répondra au nom de Marcus a vu le jour à Montréal et son papa, Marc-André Chicoine, était présent lui aussi pour la naissance de l’enfant. Isabelle Boulay profitera des premiers jours de vie de son poupon pour s’occuper de lui. Ce n’est qu’en décembre qu’elle reprendra sa tournée québécoise. On ignore également si elle assistera au gala de l’ADISQ au début du mois de novembre.

 

 

 

 

Madonna séduit Montréal !

 

Trois semaines après le début de sa tournée mondiale au New Jersey, Madonna débarquait à Montréal les 23 et 24 octobre pour y offrir une représentation du spectacle « Sticky & Sweet Tour ». Les quelque 17 000 spectateurs présents au Centre Bell n’ont pas été déçus par la Madone qui les a même accueillis en français en clamant « Bienvenue Montréal ! » Elle a ensuite enchaîné quatre tableaux comptant 23 chansons, dont certains de ses grands succès comme « Vogue » et « La Isla Bonita ». C’est donc un moment fort de l’année de spectacles qui vient de se dérouler.

 

 

 

 

Marie-Soleil Tougas vue par sa mère !

 

Même si elle est décédée depuis déjà 11 ans, l’animatrice et comédienne québécoise Marie-Soleil Tougas n’a pas été oubliée, ni par ses proches, ni par le public. Il faut dire que sa mort tragique dans un accident d’avion, à 27 ans, en  1997, a marqué l’imaginaire collectif. Micheline Bégin, la mère de Marie-Soleil, a voulu exorciser cet événement marquant en publiant un livre sur sa célèbre enfant. « La vie comme une gourmandise » raconte donc les moments privilégiés que Micheline et Marie-Soleil ont pu passer ensemble. Micheline Bégin souhaite ainsi donner de l’espoir aux gens qui ont perdu un être cher en leur prouvant qu’aussi grand soit le chagrin, il est possible de s’en sortir et de retrouver le bonheur, comme elle l’a fait. Le livre comprend également des passages écrits par Marie-Soleil Tougas elle-même, notamment des textes d’un carnet de bord qu’elle a tenu lors d’un voyage en Europe. Même si une biographie de Marie-Soleil Tougas avait déjà été publiée en 1998, ce nouvel ouvrage saura plaire aux fans de l’artiste, puisqu’il nous permet d’entrer dans sa plus grande intimité.

 

 

 

 

Jennifer Hudson au cœur d’une tragédie !

 

L’actrice Jennifer Hudson vit des moments fort difficiles. Le 24 octobre, sa mère de 57 ans, Darnell Donerson, et son frère de 29 ans, Jason Hudson, ont été retrouvés sans vie dans leur résidence de Chicago. Les deux personnes ont été tuées par balles. Et ce n’est pas tout ! Le neveu de l’actrice, Julian King, âgé de sept ans, a été porté disparu dès que la famille a été mise au courant de la tragédie. Le 27 octobre, le corps de l’enfant a été retrouvé sans vie dans un véhicule utilitaire sport, stationné non loin de la maison familiale. On ignore toujours les circonstances de ce drame, mais le principal suspect dans cette affaire est l’ex-beau-frère de Jennifer Hudson, William Balfour. Jennifer Hudson, qui œuvre aussi comme chanteuse, est bien connu pour sa participation au film « Dreamgirls » qui lui avait valu l’Oscar de la meilleure actrice de soutien en 2007.

 

 

 

 

Aidez Evan Joanness !

 

Le chanteur Evan Joanness se remet de l’AVC qu’il a fait il y a quelques semaines déjà. Son état étant stabilisé, il a été transféré à l’Hôpital Charles-Lemoyne de Longueuil pour être plus prêt de sa résidence. Il demeure toutefois dans un état sérieux et ne pourra pas reprendre sa carrière pour le moment. Pour lui venir en aide, une vingtaine d’artistes monteront sur scène le 6 novembre à 19h00 à Longueuil pour présenter un spectacle bénéfice. Les billets sont en vente au coût de 20,00$ et tous les profits amassés seront remis à Evan Joanness pour qu’il puisse assurer sa subsistance. Si vous désirez assister à ce spectacle, informez-vous en téléphonant au 514-838-8456.

 

 

 

 

Clairette se meurt !

 

La communauté artistique québécoise est fortement éprouvée en cette fin d’octobre. La chanteuse et comédienne Clairette Oddera git inconsciente au CHSLD Le Royer à Ville d’Anjou. Curieusement, il n’y a pas une maladie en particulier qui l’emporte, mais c’est plutôt l’âge qui est en cause dans l’agonie de la femme de 89 ans. Toutefois, on lui administre régulièrement de la morphine pour soulager des douleurs causées par l’ostéoporose et l’arthrite. Sa sœur, Danielle Oddera, elle-même chanteuse, et le conjoint de celle-ci, le chanteur et comédien Roberto Medile, sont à son chevet et la soutiennent dans ses derniers instants. Originaire de Marseille, Clairette a débuté une brillante carrière de comédienne en France avant de migrer au Canada où elle a ouvert une boîte à chansons ayant permis à plusieurs artistes de faire leurs débuts, dont Claude Dubois, Diane Dufresne et Sylvain Lelièvre. Toutes nos pensées accompagnent les proches de Clairette.

 

 

 

 

Pierre Bruneau, le roi des ondes !

 

 TVA vient de réussir tout un exploit en battant le record de cotes d’écoute pour l’heure du souper. C’est à l’animateur Pierre Bruneau que revient le mérite de ce succès puisque le record a été établi par son bulletin de nouvelles, « Le TVA 17 heures ». Dans la semaine du 20 octobre, 1,2 millions de personnes ont regardé le bulletin animé par celui qui fait ce métier depuis plus de 30 ans déjà. Il faut dire cependant que la compétition sur ce créneau a déjà été plus féroce qu’en ce moment alors que les réseaux majeurs se disputaient les spectateurs avides d’informations. Depuis que Jean-Luc Mongrain a quitté « Le grand journal », que TQS a abandonné les informations traditionnelles et que Radio-Canada a choisi de laisser la place aux jeux télévisées, TVA devient l’une des rares ressources à présenter les actualités à 17 heures. Bravo monsieur Bruneau pour votre travail si justement récompensé.

 

 

 

 

« Le déserteur » unit une famille d’artistes !

 

Si le film « Le déserteur » ne connaît pas le succès espéré, il aura au moins permis à toute une famille d’artistes de jouer ensemble. Réalisé par Simon Lavoie, « Le déserteur » réunit pour la première fois dans une même œuvre le comédien Émile Proulx-Cloutier et ses parents, Danielle Proulx et Raymond Cloutier. À l’époque de la Seconde Guerre Mondiale, le gouvernement tient un plébiscite sur la conscription. Émile Proulx-Cloutier tient le rôle d’un jeune homme qui fuit l’enrôlement obligatoire des jeunes québécois, un moment fort touchant de notre histoire. Gilles Renaud, Viviane Audet, Vincent-Guillaume Otis, Benoît Gouin et Sébastien Delorme complètent la distribution. Émile Proulx-Cloutier est bien connu pour son rôle de Damien dans « Les hauts et les bas de Sophie Paquin ». Comédienne chevronné, Danielle Proulx est la « Cornemuse » de toute une génération d’enfant en plus d’avoir joué dans « Les héritiers Duval », « Sous le signe du Lion » et « Casino ». Quant à Raymond Cloutier, anciennement du Grand Cirque Ordinaire, on l’a vu dans « Les machos », « L’ombre de l’épervier » et « Karmina ».

 

 

 

 

Clairette (1919-2008) : La Mère Supérieure trépasse !

 

Le milieu artistique est en deuil ! Celle qu’on surnommait la « Mère Supérieure », Clairette Oddera, s’est éteinte le 28 octobre en soirée à l’âge de 89 ans. Elle meurt ainsi, fatiguée par la vie et par les souffrances causées par l’ostéoporose et l’arthrite. Malgré son âge avancé, elle n’avait jamais cessé de chanter. Récemment, lors d’un spectacle en hommage à Raymond Berthiaume, elle avait même eu droit à une ovation debout. Au cours des dernières années, on avait pu la voir sur scène fréquemment alors que Roger Sylvain avait monté un spectacle réunissant plusieurs artistes aînés du Québec. Née à Marseille en 1919, Claire Oddera a fait ses débuts au cinéma comme comédienne, sous la direction de Marcel Pagnol. C’est lui qui la surnomme alors Clairette. On peut notamment la voir dans « La fille du puisatier » aux côtés de deux légendes du cinéma français, Fernandel et Raimu. Elle aborde également le métier de chanteuse dans lequel elle excelle particulièrement. En 1949, elle obtient tant de succès lors d’une tournée au Canada qu’elle décide de s’installer à Montréal. C’est là qu’elle pratique la majeure partie de sa carrière et qu’elle devient la grande personnalité que l’on connaît. Pendant une douzaine d’années, dans les années 60, elle gère une boîte à chansons, Chez Clairette, où se produisent des débutants comme Claude Dubois, Diane Dufresne, France Castel, Robert Charlebois et Sylvain Lelièvre. Dans les années 70, on peut la voir jouer dans le téléroman « Les Berger » à Télé-Métropole ainsi que dans quelques pièces du Théâtre des Variétés de Gilles Latulippe. Après avoir publié son autobiographie en 1982, elle écrit un autre livre en 1990, « Comment meubler sa solitude avec la foi » qui traite de spiritualité. Sa contribution à la culture québécoise a été reconnue par les gouvernements qui lui ont décerné l’Ordre National du Québec en 2002 et l’Ordre du Canada en 2003. Elle laisse dans le deuil sa sœur Danielle Oddera, chanteuse, et son beau-frère Roberto Medile, chanteur et comédien.

 

 

 

 

Tony Conte piégé par la police !

 

 Le comédien québécois d’origine italienne Tony Conte passera le week-end de l’Halloween en prison. Mercredi soir, le 29 octobre, il a été arrêté en compagnie de quatre autres personnes lors d’une transaction de cocaïne. Il se serait alors trouvé dans un hôtel de Montréal pour y acheter 5 kilos de poudre blanche à des agents doubles. Ayant l’intention d’acheter 30 kilos de cocaïne, le groupe aurait semble-t-il diminué sa demande à 5 kilos, n’ayant pas l’argent nécessaire pour une si grande transaction. Lors de leur arrestation, les hommes auraient eu en poche la somme de 250 000$. Le 30 octobre, Tony Conte a comparu au Palais de justice de Montréal pour répondre à trois chefs d’accusation : trafic de stupéfiants, complot et complot dans le but de faire le trafic de stupéfiants. Le complot en question viserait semble-t-il une somme de 100 kilos de cocaïne. La Couronne s’est opposée à sa remise en liberté, étant donné la quantité importante de drogue transigée. Il devra donc revenir en cour le 3 novembre pour déterminer s’il pourra recouvrer sa liberté. Tony Conte est défendu par le même avocat que Nick Rizzuto, celui qu’on considère comme le parrain de la mafia. La carrière artistique n’était pas facile pour Tony Conte ces dernières années. Il s’en était d’ailleurs confié il y a quelques mois dans une entrevue au Samedi Magazine. Malgré tout, il demeurait bien connu du public québécois pour avoir tenu le rôle de Pietro Cuervo dans le téléroman « Virginie » et celui de Vincenzo, un mafiosi, dans la série « Omertà ».

 

 

 

 

La crise économique au cinéma !

 

 Le krash boursier de 1929, tel est le sujet du nouveau film d’Olivier Asselin, mettant en vedette une comédienne qu’on n’a pas eu l’occasion de voir souvent, Lucille Fluet. Elle y incarne Fernande Bouvier, une femme qui tente de percer à Paris, à New-York et à Hollywood à l’époque de la grande crise économique, ce qui permet d’élaborer un propos sur la véritable valeur des choses, soit l’art et l’amour versus l’économie. Le film ne cassera sûrement pas a baraque, tout comme les films précédents d’Asselin, mais la distribution donne quand même le goût de voir cette œuvre : Paul Ahmarani, Sylvie Moreau, Alex Bisping, Harry Standjofski, Frank Fontaine et Anne Létourneau entourent l’interprète principale. Un film pour les amateurs d’art…

 

 

 

 

Terry Hachey rejoint ses frères !

 

 Les Hachey Brothers sont maintenant tous réunis ! Le dernier membre de ce groupe de chanteurs et musiciens country, Terry Hachey, s’est éteint le 30 octobre à l’âge de 78 ans. Né le 11 août 1930 à Atholville au Nouveau-Brunswick, il fait ses débuts à 8 ans en chantant à la radio. Avec ses frères Curly et Bobby, il forme le groupe des Hachey Brothers. Très vite, ils deviennent des stars de l’Acadie et s’exilent à Montréal où ils chanteront dans les cabarets à la mode de l’époque. Ils chantent avec le légendaire Hank Snow et se produisent même à Las Vegas en 1960. Lorsque Bobby Hachey quitte le groupe pour s’associer à Willie Lamothe, Terry et Curly poursuivent un certain temps en duo puis entreprennent des carrières en solo. Chantant souvent en anglais, Terry Hachey a aussi connu plusieurs succès country francophones, dont « Nous vivons tous deux dans une prison » et « Diane reviens-moi ». Il fait la tournée des clubs et des festivals partout au Canada et seulement la maladie freinera sa carrière. En 2006, il est affligé par le décès de son frère Bobby Hachey. Le jour du décès de ce dernier, il se fracture une hache en faisant une mauvaise chute et ne peut assister aux funérailles du dernier membre de sa famille. Il a maintenant retrouvé ceux qu’il aimait…

 

 

 

 

Les nouveaux albums du mois d’octobre !

 

 Mes Aïeux, « La ligne orange »

 Après l’énorme succès de « Dégénération » sur le précédent album, le nouveau disque de Mes Aïeux est solidement attendu. Restant fidèle à leur style, le groupe nous offre des pièces rock aux accents folkloriques avec des sujets engagés et sociaux, comme « Belle, embarquez » et « Prière cathodique ».

 

Étienne Drapeau, « Étienne Drapeau »

 Pour son deuxième album, le jeune chanteur Étienne Drapeau persiste et signe. Issu de la seconde édition de « Star Académie », il a trouvé son créneau. La chanson « Je t’aimerai » obtient déjà un bon succès à la radio. À souligner : il reprend un grand succès des années 80, « Femme libérée ».

  

Martin Deschamps, « Le piano et la voix »

 C’est un virage à 180 degrés que prend Martin Deschamps avec son dernier album. Il délaisse le rock lourd pour u nous bercer de la simplicité de la voix et du piano. Le premier extrait de l’album, « Capture-moi », est la seule exception de l’album puisque des violons accompagnent aussi la mélodie.

 

Sylvain Cossette, « 70’s volume 2 »

Fort du succès de « 70’s » l’an dernier, Sylvain Cossette récidive avec un volume 2 des classiques anglophones des années 70. Il reprend notamment « Get Back », « Suite Madame Blue » et « Hotel California ». Rien pour révolutionner sa carrière, mais tout de même amusant à entendre.

  

 

 

 

 

Les DVD du mois d’octobre !

 

« Terre humaine – Saison 2 »

La deuxième saison du téléroman « Terre humaine » est maintenant offerte en DVD. Présentée au cours de l’année 1979-1980, cette saison met en vedette Raymond Legault, Denyse Chartier, Sylvie Léonard, Jean Duceppe, Guy Provost et Marjolaine Hébert.

 

Stéphane Rousseau, « Rousseau »

  Quel humoriste n’a pas son DVD ? Stéphane Rousseau vient de lancer le sien. « Rousseau » présente le plus récent spectacle de l’humoriste. En guise de bonus, il nous offre « Apollon », un court-métrage qu’il a créé avec Frank Dubosc, ainsi qu’un sketch élaboré avec Marc Labrèche.

 

« Les Bye-Bye de RBO »

Maintenant que RBO a annoncé qu’il ne fera pas le prochain « Bye-Bye » de Radio-Canada, les gars ont décidé de lancer leurs émissions de fin d’année 2006 et 2007 en DVD. On pourra donc revoir leurs parodies de Julie Snyder, « Occupation double », « Loft story » et Pauline Marois.

  

 

 

 

 

Le carnet social !

 

Bravo aux tourtereaux !

- Ben Mulroney, animateur de l’émission « Canadian Idol », s’est marié le 30 octobre avec Jessica Brownstein, lors d’une cérémonie à la fois juive et catholique.

 

 

Aux heureux parents !

- Le chanteur Jonathan Painchaud est devenu papa d’une fille, Tea, à la fin du mois d’octobre.

- Lisa-Marie Presley, la fille du King, a donné naissance à des jumelles le 7 octobre, Finley et Harper.

 

 

Sincères condoléances !

- À la chef d’antenne de TVA, Sophie Thibault, qui a eu la douleur de perdre sa mère, Monique Larouche, le 25 octobre. Souffrant de sclérose en plaques, la dame de 80 ans a finalement succombé à une pneumonie. Monique Larouche Thibault était également romancière et journaliste.

- Décès le 19 octobre du critique de mode Richard Blackwell, 86 ans, qui s’est rendu célèbre avec sa liste annuelle des personnalités les mieux et les plus mal habillées.

- Le chanteur Levi Stubbs, qui a connu le succès dans les années 60 avec le groupe The Four Tops, est mort le 17 octobre à 72 ans.

- Le chanteur reggae Alton Ellis est décédé le 10 octobre à la suite d’une longue maladie. Il avait 70 ans.

- Le 13 octobre, l’actrice française Françoise Seigner succombe à un cancer du pancréas à l’âge de 80 ans.

- À l’acteur Daniel Radcliffe, interprète du personnage d’Harry Potter, qui a perdu sa grand-mère Elsie le 2 octobre. Elle avait 79 ans.

 

 

Sincères félicitations !

- À la chanteuse Ima qui a reçu un disque de platine pour la vente de 100 000 copies de son album « Smile ».

- À l’acteur Dennis Hopper qui a été reçu Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en France.

- À l’acteur Tim Robbins qui a reçu son étoile du Hollywood Walk of Fame.

 

 

De tout cœur avec vous !

- Au groupe Loco Locass qui s’est fait voler tout le matériel de leur studio d’enregistrement, ce qui compromet la sortie de leur prochain album.

 

 

Prompt rétablissement !

- À l’animateur Jacques Proulx qui combat un cancer du foie.

- Au chanteur et animateur Jacques Salvail qui a été victime d’un léger AVC en octobre.

- Au chanteur Michel Louvain, hospitalisé à la suite d’un malaise causé par l’hypertension artérielle.

- Au chanteur Jamil qui se remet d’un ACV survenu quelques jours seulement après le lancement de son troisième album, « Je dure, très, très dur ».

 

 

 

 

 

Les nouveautés sur Star Québec

 

En octobre, Star Québec propose le concours « Michel Louvain ». Au terme de ce concours, Carmelle Croteau d’Issoudun a remporté le plus récent CD de Michel Louvain, « 50 ans d’amour ».