Juin 2008

Retour à la page d’accueil

 

 

 

 

Les manchettes du mois :

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

Michel Louvain a conquis le Centre Bell !

Bernard Derome cède son siège !

Bo Diddley meurt à 79 ans !

TQS débouté par le CRTC !

Robert Lepage souligne les 400 ans de Québec !

Cyd Charisse dansera près du soleil !

« Ste-Madeleine P.Q. » ne renflouera pas TQS !

La Bottine Souriante en deuil !

« Cruising Bar 2 » : Michel Côté récidive !

« Picotine » et « Passe-Partout » surfent sur la nostalgie !

20 ans de carrière pour Jean-Marc Parent !

Les nouveaux albums du mois de juin !

Le carnet social !

 

 

 

 

 

Michel Louvain a conquis le Centre Bell !

 

Pour fêter une carrière de 50 ans, quoi de mieux pour un chanteur que de s’offrir le majestueux Centre Bell. C’est ce qu’a fait Michel Louvain le 1er juin. La demande était si forte pour ce spectacle qu’une supplémentaire a même dû être ajoutée le 31 mai. Il a démontré que l’expérience, c’est précieux, surtout lorsque des problèmes de micro ont perturbé le début de la deuxième partie. En bon ‘entertainer’, Michel Louvain est passé par-dessus l’incident et a tout donné à son public. Le numéro d’ouverture n’était pas sans rappeler les spectacles à grand déploiement qu’il avait l’habitude de donner dans les années 70 et 80. 8 danseurs et 30 musiciens ont participé à cette ouverture digne des plus grandes comédies musicales. La chanteuse Ima est montée sur scène pour chanter en duo avec Michel Louvain la chanson « Je t’aime » qu’il avait faite originalement avec Dominique Michel. Ima en a profité pour lui offrir un billet d’argent pour souligner la vente de plus de 50 000 billets de son spectacle « 50 ans d’amour » qu’il présente déjà depuis quelques mois. Ce n’est pas tout. Sa grande amie Renée Martel est également montée sur scène pour chanter deux chansons en duo avec lui. Le clou du spectacle a sans contredit été la chanson « La dame en bleu » qui a marqué le répertoire de Michel Louvain. Comme toujours, plusieurs dames de l’assistance étaient vêtues de bleu pour l’occasion. C’est donc une boucle que le chanteur vient de fermer sur les célébrations entourant son 50ième anniversaire de vie artistique. C’est au Colisée de Québec qu’il s’était fait connaître du grand public et c’est au Centre Bell qu’il a livré cette performance qui marquera sans doute un sommet dans sa carrière.

 

 

 

 

Bo Diddley meurt à 79 ans !

 

Le chanteur et guitariste de blues Bo Diddley n’est plus ! Le 2 juin, une défaillance cardiaque a eu raison de l’homme de 79 ans. Bo Diddley n’en était pourtant pas à son premier événement du genre. En août 2007, il avait subi un infarctus du myocarde, trois mois à peine après être demeuré aphasique à la suite d’un AVC. Après avoir fait de modestes débuts comme violoniste, il troque son instrument pour la guitare. Il invente son style musical bien à lui et devient l’un des pionniers du rock’n’roll dans les années 50. Son nom de Diddley lui vient de son célèbre instrument, une espèce de guitare carrée de fabrication artisanale. Devenu une véritable icône de la musique, ses pièces sont régulièrement reprises. Citons seulement, en guise d’exemple, la chanson « Before you accuse me » qui fut reprise par Eric Clapton et par plusieurs autres artistes. En plus d’être intronisé au Temple de la Renommée du Rock’n’Roll et d’avoir obtenu son étoile sur le Hollywood Walk Of Fame, il avait reçu un Grammy honorifique pour l’ensemble de sa carrière en 1999.

 

 

 

 

TQS débouté par le CRTC !

 

 La fin des bulletins de nouvelles à TQS n’a pas été acceptée par le CRTC. En effet, l’organisme qui régit les communications au Québec a refusé aux frères Rémillard de Remstar, les nouveaux propriétaires de TQS, d’abolir cette tradition télévisée. Notons que le CRTC n’exige rien sur la forme des bulletins de nouvelles, il ne fait que demander que l’information soit maintenue, notamment pour les régions. Le CRTC a accordé une semaine aux frères Rémillard pour revoir la grille horaire afin de maintenir leur licence de diffusion. On se souvient que « Le grand journal » avait présenté sa dernière émission en version allongée le 30 mai dernier. Depuis, une version estivale écourtée est présentée sur les ondes de TQS.

 

 

 

 

Bernard Derome cède son siège !

 

 La nouvelle a un petit air de déjà vu… Bernard Derome délaisse son poste d’animateur du « Téléjournal » de Radio-Canada pour se consacrer uniquement à certaines émissions spéciales de la Société d’état. Il faut dire qu’il avait annoncé exactement la même chose il y a quelques années. Stéphan Bureau lui avait alors succédé. Mais lorsque Gilles Gougeon connut un échec à la barre de cette même émission, on était retourné chercher Bernard Derome pour revenir à son poste. Cette fois, pour lui succéder, on a pensé à Céline Galipeau qui occupe déjà ces tâches la fin de semaine. Elle devient ainsi la première femme à être chef d’antenne principale du « Téléjournal ». Pour la remplacer le week-end, c’est à une autre femme qu’on a fait appel, Pascale Nadeau, qui animait l’édition de 18 heures dans la région de Montréal. C’est donc à une relève féminine que Radio-Canada a choisi de confier la barre de cette institution télévisée qu’est le « Téléjournal ».

 

 

 

 

Cyd Charisse dansera près du soleil !

 

 Des tonnes de souvenirs nous reviennent en mémoire lorsqu’on évoque le nom de Cyd Charisse. Des tonnes de souvenirs viennent de s’envoler alors que la célèbre actrice et danseuse a succombé à une crise cardiaque le 17 juin à l’âge de 86 ans. Elle s’en va ainsi retrouver ses vieux partenaires, Gene Kelly et Fred Astaire, du côté du soleil. Ayant débuté sa carrière avec les ballets russes, c’est le cinéma, particulièrement les comédies musicales des années 40 et 50, qui rendra la dame si populaire. On l’a vue entre autres dans « Ziegfeld Follies », « La belle de Moscou », « Singing in the rain » et « Tous en scène ». Elle travailla également en chanson à la télévision et dans les clubs aux côtés de son époux, le chanteur Tony Bennett.

 

 

 

 

Robert Lepage souligne les 400 ans de Québec !

 

 De toutes les personnalités artistiques issues de la ville de Québec, l’auteur, metteur en scène et comédien Robert Lepage est l’un de ceux qui a acquis l’une des plus solides réputations, autant au pays qu’à l’étranger. À l’occasion des fêtes du 400ième de Québec, il a organisé un projet gigantesque pour sa ville : le moulin à images. Sur les silos à grain du Port de Québec, il projettera chaque soir, du 20 juin au 24 août, une présentation son et lumière retraçant l’histoire de la Vieille Capitale. Il crée ainsi l’un des plus grands sites de projection au monde puisque le spectacle pourra être suivi de plusieurs endroits de la ville, comme le Bassin Louise, la Pointe à Carcy, l’Édifice Price, Le Séminaire de Québec et la rue des Remparts. Des gradins ont même été installés sur la rive sud, à Lévis, où le spectacle pourra être suivi. Le son sera projeté sur le site à l’aide de 329 haut-parleurs. En dehors de la zone immédiate du spectacle, le son pourra être entendu par les spectateurs munis d’un baladeur et qui syntonisent le 88,3 ou le 100,1. Si vous désirez assister au spectacle, les représentations ont lieu chaque soir, de 22h00 à 22h40.

 

 

 

 

« Ste-Madeleine P.Q. » ne renflouera pas TQS !

 

Depuis qu’ils ont décidé d’acheter TQS, les frères Rémillard de la compagnie Remstar ont annoncé que le divertissement primerait à leur station. On était donc en droit de s’attendre à un avant-goût du nouveau TQS avec la comédie « Ste-Madeleine P.Q. » présenté cet été. D’abord prévue pour l’hiver dernier, la diffusion avait été reportée en raison des problèmes financiers de la station. L’action se déroule au camping Ste-Madeleine en Montérégie. On y retrouve Sonia Vachon et Martin Drainville en propriétaires de camping. Julien Tremblay et François Maranda atterrissent par hasard sur le camping où ils rencontrent les invités spéciaux de chaque semaine. Malheureusement, ce qui semblait être une idée magnifique pour la saison estivale s’avère d’un ennui mortel. Les seuls qui semblent prendre plaisir à l’action sont les personnages… et encore… Si c’est à ça que ressemblera le nouveau TQS, il vaudra mieux découvrir de nouveaux horizons à la télévision au cours de la prochaine année…

 

 

 

 

La Bottine Souriante en deuil !

 

L’un des anciens membres du groupe La Bottine Souriante vient de décéder. En effet, Denis Fréchette a rendu l’âme subitement le 19 juin alors qu’il se trouvait sur son balcon. Un problème cardiaque serait à l’origine du décès de l’homme de 56 ans. Innovateur dans le milieu de la musique traditionnelle et jazz au Québec, Denis Fréchette a surtout laissé sa marque comme membre du célèbre groupe folklorique de 1988 à 2000. C’est lui qui est à l’origine de l’ajout des cuivres dans le répertoire de la Bottine Souriante au début des années 90. Déjà impliqué dans la musique dès son plus jeune âge, Denis Fréchette avait fondé le Fréchette ad lib en 1981 et s’était alors produit pendant plusieurs années au Festival de Jazz de Montréal. En 1987, un de ses amis, membre de la Bottine Souriante, lui demande d’utiliser sa cuisine pour enregistrer le cinquième album du groupe. C’est à la suite de cet enregistrement que Denis Fréchette se joint à eux.

 

 

 

 

« Picotine » et « Passe-Partout » surfent sur la nostalgie !

 

On peut l’affirmer sans se tromper : une vague de nostalgie circule présentement au Québec. La vente d’anciennes séries télévisées sur DVD n’a jamais été aussi importante. Depuis deux ans déjà, le record établi par « Passe-Partout » a donné l’idée aux producteurs de ressortir plusieurs classiques de la télévision pour la vente au grand public. Voilà qu’on nous offre maintenant le quatrième coffret de « Passe-Partout », présentant cette fois les épisodes relatifs au printemps. C’est dans le cadre enchanteur du Zoo de Granby que les trois comédiens vedettes, Marie Eykel, Jacques L’Heureux et Claire Pimparé, ont procédé au lancement de ce nouveau coffret. Par ailleurs, la série « Picotine » a également été dépoussiéré des archives de Radio-Canada pour être offert en DVD. Un premier coffret voit ainsi le jour et permettra à de nombreux grands enfants de se remémore leurs personnages préférés, interprétés par Linda Wilscam, Michel Dumont et François Tassé.

 

 

 

 

« Cruising Bar 2 » : Michel Côté récidive !

 

Vous n’avez certainement pas oublié Gérard (dit le Taureau), Patrice (dit le Lion), Jean-Jacques (dit le Paon) et Serge (dit le Ver de Terre). La performance de Michel Côté dans le premier film « Cruising Bar » est encore fraîche à nos mémoires, même si le film remonte déjà à près de 20 ans. « Cruising Bar 2 » fait son arrivée sur nos écrans avec les quatre mêmes personnages joués par le même Michel Côté. Ont-ils changé ? À part le fait qu’ils ont tous 20 ans de plus, et malgré la cinquantaine, ils se retrouvent tous sur le marché du célibat, à la recherche de la personne idéale. Comme c’était le cas dans le premier film, Michel Côté est très bien servi par une distribution féminine. Il partage entre autres la vedette avec sa conjointe Véronique LeFlaguais, tout comme dans le premier film, qui tient le rôle de Gertrude, l’épouse de Gérard. Le film, toujours réalisé par Robert Ménard, est l’un des plus attendus de l’année au cinéma québécois.

 

 

 

 

20 ans de carrière pour Jean-Marc Parent !

 

Hé oui, pouvez-vous le croire, le Festival Juste pour Rire a souligné les 20 ans de carrière de l’humoriste Jean-Marc Parent. 20 ans, vous dites-vous ? Hé oui, déjà ! C’est en 1988 qu’il présentait le numéro de l’handicapé pour la première fois. Depuis, Jean-Marc Parent est devenu un humoriste des plus apprécié du public, reconnu notamment pour ses numéros d’improvisation et ses voyages en motorisé. Pour ses 20 ans de carrière, il a animé un gala dans le cadre du Festival Juste pour Rire. Certains de ses collègues humoristes, comme les Grandes Gueules, Michaël Rancourt et Steve Diamond, sont venus faire un clin d’œil à des moments marquants de sa carrière. Et comme s’il avait voulu rappeler l’époque de « L’heure JMP », Jean-Marc a défoncé en offrant deux heures supplémentaires de spectacles aux gens qui désiraient rester sur place. D’ailleurs, le Mercedes Band a accompagné Jean-Marc en musique lors de cette soirée événement. Jean-Marc n’a rien perdu de sa fougue et de sa vigueur malgré l’infarctus dont il fut victime l’hiver dernier.

 

 

 

 

Les nouveaux albums du mois de juin !

 

 Les Respectables, « Le Best of Les Respectables »

 « L’homme 7 :00 Up », « L’argent fait le bonheur », « Ma vie à l’heure », « Amalgame », « Holà décadence », voilà quelques-uns des titres disponibles sur l’album compilation francophone du groupe Les Respectables. Vendu en téléchargement sur internet pendant une semaine avant d’être en magasin, les 10 000 premiers acheteurs auront droit à une pochette en jeans à édition limitée…

 

Robert Charlebois, « Le meilleur du pire de Charlebois volume 1 »

Voilà une compilation bien originale. Robert Charlebois nous offre une pléiade de chansons ayant connu un certain succès mais qui ont un petit côté insignifiant. On retrouve notamment des pièces comme « Silence on danse », « L’indépendantriste », « Punch Créole », « Moi Tarzan, toi Jane » et « C’est pas physique, c’est électrique ».

 

 

 

 

 

Le carnet social !

 

Bravo aux tourtereaux !

 

- Félicitations à la comédienne Pascale Montpetit qui s’est mariée à Mathieu Boutin le 28 juin.

- Félicitations au comédien Jean-Pierre Chartrand qui s’est marié, le 14 juin, à sa compagne des 30 dernières années, dans le Vieux Montréal. Leurs deux enfants de 26 et 23 ans leur ont servi de témoins.

 

Aux heureux parents !

 

- L’animateur et comédien Marc-André Coallier est devenu papa pour la troisième fois le 28 juin alors que sa compagne Nathalie a donné naissance à un garçon, Émile.

- L’animateur Mario Lirette est devenu grand-père le 26 juin. Son fils Simon-Nicolas, âgé de 19 ans, lui a donné un petit-fils.

- L’actrice Tori Spelling est devenue maman pour la deuxième fois en donnant naissance à une fille, Stella, au milieu du mois de juin.

 

Sincères condoléances !

 

- Décès à 92 ans de l’actrice Dody Goodman, le 22 juin, connue notamment pour son rôle de Blanche dans le film « Grease ».

- Le cinéaste français Jean Delannoy décède le 18 juin à l’âge de 100 ans. Il avait remporté le Grand Prix du Festival de Cannes en 1946 pour « La symphonie pastorale ».

- Le designer de mode Yves St-Laurent est décédé le 1er juin à l’âge de 71 ans. Son décès survient alors que le Musée des Beaux Arts de Montréal consacre une exposition à ses créations.

Sincères félicitations !

- Au chanteur Vincent Vallières qui a remporté le prix de Révélation au Festival de Pully en Suisse.

- Au cinéaste Gilles Carle qui a été honoré d’une Bobine d’or par les propriétaires de cinémas et de ciné-parcs du Québec.

 

Prompt rétablissement !

- Au chanteur Éric Lapointe qui a dû annuler des spectacles à cause d’une laryngite.

- Au chanteur Victor Willis, du groupe Village People, qui a été opéré aux cordes vocales.

- À l’acteur Paul Newman qui combat un cancer.

 

 

 

 

 

Les nouveautés sur Star Québec !

 

 Comme c’est devenu une tradition, Star Québec consacrait un dossier spécial au Théâtre d’été 2008. On pouvait donc avoir un aperçu des pièces que l’on présentait dans les différents théâtres d’été du Québec.

 

 Dans le même ordre d’idée, jusqu’au 6 juin, notre sondage vous demandait de quelle façon préférez-vous consommer la culture au cours de la saison estivale. 50% des répondants ont répondu qu’ils préféraient les cinémas et ciné-parcs. Consultez la liste complète des résultats de ce sondage.

  

 Pour la période estivale, Star Québec veut vivre de nostalgie. En effet, nous avons concocté pour nos lecteurs « L’été nostalgie 2008 ». Chaque jour de l’été, une vedette est mise à l’honneur. Notre thème de l’été : les doyens et doyennes de l’Union des Artistes. Selon les règles de l’UDA, un « doyen » doit avoir plus de 65 ans et être membre depuis plus de 40 ans, qu’il soit encore actif ou non dans le milieu artistique. Certaines de ces vedettes du jour obtenaient ainsi leur fiche sur le Coffre aux Souvenirs. Les voici :

- Monique Aubry, comédienne

- Élaine Bédard, mannequin et animatrice

- Christiane Breton, chanteuse

- Gabriel Gascon, comédien

- Marjolaine Hébert, comédienne

- Norman Knight, chanteur

- François Tassé, comédien