Juillet 2008

Retour à la page d’accueil

 

 

 

 

Les manchettes du mois :

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

Solange Harvey s’éteint à l’âge de 77 ans !

Une journée mouillée pour le 400ième de Québec !

Virginie Coossa pose nue !

« Rencontre » en met plein la vue !

Alain Zouvi a dit oui !

Décès de Jean-Guy Chapados !

Stéphane Rousseau au pays des grands !

Qui est le meilleur : Céline ou McCartney ?

Angelina Jolie et Brad Pitt parents de jumeaux !

Dernier hommage à Jean-Guy Chapados !

Yvon Deschamps préside un karaoké géant !

Pierre Curzi questionne la venue de Paul McCartney !

Mike Ward menacé de mort

Gilles Latulippe, dernier défenseur du burlesque !

Paul McCartney n’a pas déçu Québec !

La page se retourne sur Heath Ledger !

Les B.B. réunis le temps d’une soirée !

Estelle Getty meurt à 84 ans !

Angélil, nouveau directeur de « Star Académie » !

Vittorio dessine le mot FIN !

Les DVD du mois de juillet !

Le carnet social !

 

 

 

 

 

Solange Harvey s’éteint à l’âge de 77 ans !

 

Qui n’a jamais entendu parler de Solange Harvey? Femme reconnu pour son grand cœur et sa bonté, l’ancienne courriériste du Journal de Montréal a succombé à une arythmie cardiaque le 2 juillet à l’hôpital Pierre-Boucher de Longueuil. Elle avait 77 ans. Au cours des dernières années, elle avait été maintes fois hospitalisée pour des problèmes respiratoires, mais sa famille fut grandement étonnée d’apprendre sa mort cette fois-ci. Née en 1930, à Roberval, elle devient très tôt mère monoparentale. Elle en arrache beaucoup financièrement lorsqu’elle fait la connaissance de Pierre Péladeau, fondateur du Journal de Montréal. Pour lui donner un coup de main, il lui offre de tenir un courrier du cœur dans sa publication. Sas connaissance psychologique, elle répond aux lecteurs avec son cœur, comme le ferait une amie. Pendant 25 ans jour pour jour, du 11 octobre 1975 au 11 octobre 2000, elle a tenu avec brio cette chronique. À son départ, elle fut remplacée par Louise Deschâtelets. Soulignons également que Solange Harvey anima une émission de radio à CKAC.

 

 

 

 

Virginie Coossa pose nue !

 

L’animatrice Virginie Coossa ne pensait jamais qu’une séance de photos ferait autant jaser. Pour le plus récent numéro de la revue Pure, elle a accepté de poser pour la une du magazine. Dans une pose artistique fort jolie, elle expose son corps sans vulgarité. Au début, pour ce numéro spécial Corps, on lui avait suggéré de porter une camisole et une culotte blanche. Se sentant particulièrement à l’aise, elle a accepté de dévoiler un peu plus son corps. Ce n’est pas la première fois qu’elle pose nue. Elle avait fait la même chose en 2003 pour le magazine Summum. Virginie Coossa est bien connue des québécois pour avoir animé « Loft story » sur les ondes de TQS.

 

 

 

 

Une journée mouillée pour le 400ième de Québec !

 

On parle depuis déjà plusieurs mois des célébrations entourant le 400ième anniversaire de la ville de Québec. Le 3 juillet était une journée toute particulière, le jour même où Samuel de Champlain débarquait à l’endroit où il allait fonder Québec. Toute une journée de festivités avait donc été préparée pour ce jeudi 3 juillet. Malheureusement, dame nature a fait des siennes et même si tout s’est déroulé sans anicroches, les fêtes ont été un peu noyées par la pluie. Dès le matin, les dignitaires se sont présentés sous des parapluies et des imperméables pour le « Salut à Champlain ». La Gouverneure Générale Michaëlle Jean, le premier ministre du Québec Jean Charest, le maire de Québec Régis Labeaume et plusieurs autres se sont succédé pour parler de ce que leur inspire la ville jubilaire. En après-midi, devant le Parlement, le spectacle « Rencontres » donnait sa première représentation avec un peu de retard, si bien que la diffusion prévue à Radio-Canada ce soir-là a dû être reportée au lendemain. Heureusement, le ciel s’est dégagé en soirée pour présenter un feu d’artifices inoubliables au-dessus du fleuve St-Laurent, à la hauteur de la Pointe-à-Carcy. Il s’agissait des plus grands feux d’artifices jamais présentés au Canada. Même si la journée la plus importante des fêtes est maintenant chose du passé, les célébrations se poursuivent à travers plusieurs événements au cours de l’été et même de l’automne.

 

 

 

 

« Rencontre » en met plein la vue !

 

La Société du 400ième de la ville de Québec peut dire : « Mission accomplie » ! Le spectacle « Rencontre » présenté devant le Parlement, autour de la Fontaine de Tourny, nous a fait pendant trois jours des moments inoubliables. C’est Yves Jacques qui présentait le spectacle, dans la peau de Samuel de Champlain. Pour l’ouverture du spectacle, Yves Jacques descendait de la façade du Parlement, là où se tient habituellement la statue de Champlain, pour venir présenter les artistes et leurs numéros, à commencer par un mélange de toutes les nations qui ont formé notre pays : Florent Vollant représentait les autochtones, Yves Lambert parlait au nom des Canadiens français et Bob Walsh a chanté pour rappeler la présence anglophone. On a aussi souligné l’apport des autres immigrants comme les italiens (avec Marco Calliari) et les algériens (représentés par Lynda Thalie). Marie-Jo Thério s’est faite porte-parole des acadiens en interprétant « Évangéline ». Un groupe de noirs a rendu hommage à Jean-Pierre Ferland tandis qu’Ariane Moffatt a rappelé le souvenir de Félix Leclerc. On a aussi rendu hommage à Alys Robi, originaire de Québec. Luce Dufault et Annie Villeneuve ont interprété ses chansons. Puis, on est passé à une étape plus rock en voyant défiler sur scène Claude Dubois, Robert Charlebois, Michel Pagliaro

 ainsi que Diane Dufresne, entourée de 30 motos pour interpréter « Rock pour un gars de bicycle ». Finalement, comme une cerise sur un sundae, Gilles Vigneault est venu couronner le tout avec son « Gens du pays ». Le spectacle retransmis le 4 juillet à Radio-Canada marquera sûrement les annales du monde du spectacle québécois.

 

 

 

 

Décès de Jean-Guy Chapados !

 

Le musicien québécois Jean-Guy Chapados a succombé à un cancer généralisé dans la nuit du 4 juillet. Il avait 65 ans. Jean-Guy Chapados était surtout connu pour sa participation au groupe les Baronets dans les années 60. En 1966-1967, il avait temporairement remplacé Jean Beaulne au sein de ce groupe aux côtés de Pierre Labelle et René Angélil. Dans les années 70, c’est pour d’autres raisons qu’il fait jaser de lui. En effet, au cours de ces années, il est le conjoint de chanteuse Renée Martel, fort populaire à ce moment-là. Avec elle, la collaboration est autant personnelle que professionnelle. En effet, pour elle, il produit l’album « Réflexions ». La même année, le couple donne naissance à un fils, Dominique. En plus de travailler avec de nombreux artistes, il joue aussi pour différentes émissions de télévision. Il faisait notamment partie de l’orchestre de « Montréal en direct », dirigée par Daniel Hétu, lui-même décédé plus tôt cette année.

 

 

 

 

Alain Zouvi a dit oui !

 

L’atmosphère était à la fête, le 5 juillet, en l’église St-Antoine-sur-Richelieu. Ce jour-là, le comédien Alain Zouvi a pris pour épouse sa compagne des 18 derniers mois, Parise. Après le traditionnel échange des vœux et la cérémonie religieuse, le couple et leurs invités se sont dirigés au Château Bromont pour continuer la fête. Parmi les invités se trouvaient les trois enfants d’Alain Zouvi, Frédéric, Colin et Juliette, venus avec leur mère la comédien Valérie Gagné. Même si Valérie et Alain sont séparés, ils sont demeurés amis et sa présence à la noce n’était donc pas étonnante. Des camarades artistes ont aussi assisté à la fête, dont les comédiens Marc Labrèche et Marc Béland. La comédienne Pascale Montpetit, qui tient le rôle de l’épouse d’Alain Zouvi dans le téléroman « Destinées »  a aussi participé à la noce. Au cours des jours qui ont suivi, le couple a goûté des moments de tranquillité au Château Bromont.

 

 

 

 

Stéphane Rousseau au pays des grands !

 

Il n’y a pas à dire, Stéphane Rousseau peut maintenant être considéré comme un grand nom du cinéma… pas seulement au Québec d’ailleurs… En effet, il joue dans le nouveau film de Claude Berri, « Astérix aux Jeux Olympiques ». Sorti en France en janvier dernier, les critiques du film n’ont pas été tellement élogieuses. Reste maintenant à voir si le public québécois appréciera davantage les aventures des Gaulois et des Romains. Stéphane Rousseau y tient le rôle d’Alafolix, un jeune homme amoureux d’une princesse grecque. Il y joue aux côtés de Gérard Depardieu, Clovis Cornillac et Jean-Pierre Cassel. Il faut dire que Stéphane Rousseau n’en est pas à son premier grand rôle au cinéma. Personne n’a oublié sa magnifique performance dans « Les invasions barbares » auprès de Rémy Girard. Et comme certains projets sont déjà en cours, on est déjà assurés de le revoir au cinéma.

 

 

 

 

Qui est le meilleur : Céline ou McCartney ?

 

Une « guéguerre » ridicule a fait jaser les médias lorsqu’on a appris que le grand Paul McCartney donnerait un spectacle gratuit sur les Plaines d’Abraham à Québec à l’occasion du 400ième anniversaire de la ville. Jusqu’ici, l’événement qui avait retenu le plus l’attention en regard du 400ième était la présentation d’un show exclusif de Céline Dion. Voulant limiter le nombre de spectateurs à 100 000, on a choisi d’offrir gratuitement des billets pour le concert de Céline. Plusieurs de ces billets gratuits se sont retrouvés en vente sur internet pour des sommes faramineuses. En apprenant que le spectacle de Paul McCartney serait gratuit et sans billet, René Angélil, l’imprésario de Céline, a démontré son insatisfaction aux organisateurs du 400ième. Selon les organisateurs, c’était pourtant Angélil lui-même qui avait proposé les billets gratuits. Maintenant que les billets ont été attribués à des gens qui ont souvent fait la file pendant des heures, Angélil souhaiterait qu’il n’y ait plus de billets et que tout le monde puisse assister au spectacle de Céline. Pour accommoder Monsieur Angélil, les gens du 400ième ont déplacé le spectacle à un autre endroit des Plaines de façon à ce que le plus grand nombre de gens possibles puisse voir leur idole. Ceux qui ont des billets auront probablement priorité, mais tout le monde sera bienvenu. Malgré tout, les gens de Québec n’oublieront pas la générosité de Paul McCartney qui leur offre un concert accessible alors que l’équipe Dion-Angélil s’est laissée tiré l’oreille pour offrir ce spectacle unique. Rappelons que pendant plusieurs mois, l’entourage de Céline ne voulait pas présenter un spectacle original, mais tout simplement le même spectacle qu’elle traîne présentement à travers le monde. Il a fallu plusieurs semaines de discussions avant d’en arriver à une entente. Et maintenant que McCartney offre davantage, Céline et sa gang craignent d’avoir l’air radine. La bonne nouvelle dans cette compétition, c’est que la population de Québec et les touristes y gagnent au change.

 

 

 

 

Angelina Jolie et Brad Pitt parents de jumeaux !

 

Ils sont nés les bébés les plus attendus de l’année. Le samedi 12 juillet, Angelina Jolie et Brad Pitt sont devenus les parents d’un couple de jumeaux, un garçon et une fille. Knox Leon pesait 2,28 kg tandis que sa sœur Vivienne Marcheline en faisait 2,27 kg. C’est une césarienne qu’a subi la maman dans un hôpital de Nice en France. Toute la petite famille se porte bien. Angelina Jolie qui a eu droit à une anesthésie par épidurale a été consciente durant toute l’opération. La petite famille du couple d’acteurs compte maintenant 6 enfants. Le célèbre couple a déjà annoncé que les premières photos exclusives des enfants ont été vendues à un journal américain pour la somme de 11 millions de $. Quand même, plusieurs paparazzi ont pris d’assaut l’hôpital espérant y voir le papa ou encore mieux la sortie de la maman et ses poupons.

 

 

 

 

Dernier hommage à Jean-Guy Chapados !

 

Quelques anciens camarades du musicien québécois Jean-Guy Chapados se sont souvenus de lui et ont tenu à assister à ses funérailles, le 13 juillet, au complexe funéraire Alfred Dallaire de Laval. L’une des plus attristée par le départ du bassiste fut sans contredit la chanteuse Renée Martel qui a passé plusieurs années de sa vie aux côtés de Jean-Guy Chapados. Elle était présente aux funérailles pour soutenir son fils Dominique, né de son union avec Jean-Guy. Le chanteur Michel Louvain a lui aussi tenu à être sur place. Mentionnons finalement la présence de l’imprésario René Angélil qui n’oublie jamais ses anciens camarades. On se souvient que Jean-Guy Chapados avait remplacé Jean Beaulne au sein du groupe Les Baronets. Jean-Guy Chapados est décédé à 65 ans des suites d’un cancer généralisé.

 

 

 

 

Yvon Deschamps préside un karaoké géant !

 

Les Plaines d’Abraham ont résonné une fois de plus le 15 juillet alors que l’humoriste Yvon Deschamps animait un karaoké géant dans le cadre des fêtes du 400ième de la ville de Québec. Dans ce spectacle intitulé « Viens chanter ton histoire », la foule était invitée à entonner de grands classiques de la chanson québécoise en lisant les paroles qui défilaient sur un écran géant. Sur scène, des artistes guidaient la foule dans leur interprétation. Ce fut le cas de Martin Deschamps, Laurence Jalbert, Michel Rivard, Jean Lapointe, Paul Piché, Daniel Lavoie et le groupe Mauvais Sort. Même le grand Jean-Pierre Ferland est sorti de sa retraite pour l’occasion. On a aussi eu droit à la présence de Félix Leclerc sur écran géant alors qu’on souligne le 20ième anniversaire de son décès cette année. Le spectacle fut un énorme succès et les gens de Québec en parleront longtemps.

 

 

 

 

Pierre Curzi questionne la venue de McCartney !

 

L’annonce de la venue de Paul McCartney pour un spectacle sur les Plaines d’Abraham à l’occasion du 400ième anniversaire de Québec a eu un effet immédiat sur la population. Si la plupart des gens sont flattés qu’il ait choisi de se produire à Québec alors qu’il ne présente que trois spectacles par année, d’autres questionne le bien-fondé de son passage lors de célébrations entourant l’anniversaire du français en Amérique. C’est surtout quelques députés extrémistes du Parti Québécois, dont l’ancien comédien Pierre Curzi, qui se sont montrés mal à l’aise face à la venue d’un britannique dans de telles circonstances. Ils ont peut-être oublié qu’il est de mise, dans de grandes célébrations, que des stars de renommée internationale, comme Paul McCartney, soient invités à la fête. Déjà qu’on s’est abstenu d’inviter la reine Elizabeth II pour ménager les susceptibilités… Québec fête son histoire, les bons comme les moins bons moments en font partie. La bataille entre les Anglais et les Français n’a-t-elle justement pas eu lieu sur les Plaines d’Abraham ? Bien que cette défaite française fasse encore mal à la majorité des québécois, ce n’est pas une raison suffisante pour mettre de côté ceux qui ont, malgré nous, façonné l’histoire de la ville de Québec. Le 400ième de la ville n’est pas uniquement la fête du français, mais la fête de toute notre histoire. Et je parierais même que ceux qui ont critiqué l’invitation faite à Paul McCartney étaient eux-mêmes des fans des Beatles dans les années 60. Quoi qu’il en soit, Paul McCartney est conscient des problèmes linguistiques qui ébranlent notre province et il a proposé de fumer le calumet de paix. On dit même qu’il apprend quelques mots de français pour s’adresser à la foule.

 

 

 

 

Mike Ward menacé de mort !

 

Une blague de l’humoriste Mike Ward lors du Festival Juste pour Rire fait encore du bruit. Un malaise a été créé autour de cette blague puisqu’il faisait référence à Cédrika Provencher dont la disparition a largement été médiatisée au Québec durant la dernière année. Sa blague ne touchait pas l’entourage de Cédrika directement, mais plutôt le Ministère du Revenu. Il avait dit alors : « Revenu Québec, c’est des malades mentaux. Tu leur dois 8$ et ils vont kidnapper tes enfants… C’est eux autres qui ont la petite Cédrika ! » Cette phrase de Mike Ward a fait beaucoup de bruit. Son humour particulier a été dénoncé sur la place publique au point où certaines personnes ont commencé à harceler l’humoriste. Ce n’est pas tout : il semblerait que des voisins de Mike Ward l’auraient menacé de mort, au point où ce dernier soit maintenant obligé de se terrer chez-lui. Ce n’est pas la première fois qu’on dénonce le dérapage d’un humoriste, mais c’est la première fois que des allégations de menaces de mort sont étalées au grand jour. Le public est partagé. La moitié trouve que la blague est allée trop loin, les autres prétendent qu’il ne s’agissait que d’une farce à ne pas prendre trop au sérieux. Presqu’aussitôt, sur internet, des blogues à la défenses de Mike Ward ont été instaurés.

 

 

 

 

Gilles Latulippe, dernier défenseur du burlesque !

 

Une fois de plus, Gilles Latulippe permet à la tradition du burlesque de survivre au Québec en présentant cet été sa pièce « Balconville P.Q. » au Centre culturel de Drummondville. La petite histoire de « Balconville P.Q. » rappelle les plus grands noms de style de comédie presque disparu aujourd’hui. En effet, c’est en 1970 que Gilles Latulippe écrivit cette pièce jouée par Olivier Guimond, Denis Drouin, Manda Parent et Paul Desmarteaux. En 2008, la distribution est composée de Gilles Latulippe, Roger Giguère, Serge Christiaenssens, Diane St-Jacques, France Arbour et Michel Goyette. À l’époque des glacières, deux couples doivent partager le même logement jusqu’au jour où leur oncle, ayant trouvé une fortune dans un vieux matelas, leur offre d’habiter son duplex. Les gags se suivent à un rythme effréné, encore davantage lorsque les comédiens sortent de leurs textes pour improviser ou carrément laisser aller leur fou rire comme dans la plus pure tradition du burlesque. Évidemment, les puristes snobent ce genre de comédie légère, mais ce style de comédie est à voir au moins une fois dans sa vie, ne serait-ce que pour découvrir une partie importante de l’histoire du théâtre québécois.

 

 

 

 

La page se retourne sur Heath Ledger !

 

Décédé d’une surdose de médicaments en janvier dernier, l’acteur Heath Ledger fait un dernier tour sur nos grands écrans avec la sortie du nouveau film de Batman, « Le chevalier noir ». Avec Christian Bale dans le rôle de Batman, Heath Ledger y incarne le Joker, un personnage maléfique qui est passé à l’histoire depuis les tout débuts de Batman. On peut dire que ce dernier rôle pour Ledger aura eu un grand effet puisque le film se classe en tête du box-office dès sa première fin de semaine en salle. Le film a même battu le record du film ayant récolté le plus rapidement des recettes de 200 millions de $. Certains ont même avancé l’idée que Ledger puisse recevoir un Oscar posthume grâce à ce rôle. Toujours est-il que même sans la présence de Ledger, le film aurait eu un grand succès tout de même puisque les films de Batman sont toujours très courus. Il s’agit donc d’une belle façon de tourner la page sur la carrière de Heath Ledger.

 

 

 

 

Paul McCartney n’a pas déçu Québec !

 

Le spectacle de Paul McCartney sur les Plaines d’Abraham à l’occasion du 400ième de Québec passera sûrement à l’histoire. Les fans qui ont assisté à ce show mémorable n’avaient pas assez de qualificatifs pour exprimer à quel point ils avaient été comblés par la générosité sur scène de l’ex-Beatle. Plus de 200 000 ont foulé la terre de Québec pour prendre part à cet événement quasi-historique. On avait même placé des écrans géants du côté de Lévis pour permettre à plus de gens de voir McCartney. Pour ceux qui n’ont pu se déplacer, Vidéotron offre le spectacle en exclusivité sur illico pour la modique somme de 17,99$, même si le concert lui-même était gratuit.  Paul McCartney a ouvert la soirée en s’adressant en français à la foule, faisant ainsi un pied de nez aux nationalistes qui déplorait la présence d’un artiste britannique anglophone aux fêtes du 400ième.  Il a ensuite poursuivi avec ses propres chansons ainsi que quelques pièces des Beatles. Pendant plus de trois heures, il s’est donné au public massé pour le voir. En première partie, Pascale Picard, originaire de Québec, a aussi enflammé la foule. Déjà, on parle du spectacle de Paul McCartney comme de l’un des événements les plus marquants des fêtes du 400ième.

 

 

 

 

Les B.B. réunis le temps d’une soirée !

 

Les Francofolies de Montréal ont 20 ans ! Pour souligner cet anniversaire, on a pensé réunir un groupe qui a eu énormément de succès au Québec, les B.B., qui débutaient eux aussi il y a 20 ans. C’est devant une foule d’admirateurs déjà conquis à l’avance que les B.B. se sont produits en interprétant les plus grands succès de leur carrière, dont « Fais attention », « Loulou » et « Parfums du passé ». Malgré ces magnifiques retrouvailles, il n’a pas été question d’un retour possible pour les trois membres du groupe, Patrick Bourgeois, François Jean et Alain Lapointe. Malgré tout, le plaisir était palpable dans la foule présente ce soir-là.

 

 

 

 

Estelle Getty meurt à 84 ans !

 

L’une des « Golden Girls » nous a quittés. L’actrice Estelle Getty est décédée le 22 juillet à sa résidence de Los Angeles. Âgée de 84 ans, elle souffrait de la démence de corps de Lewy, une maladie dégénérative avancée. Elle était entourée de sa famille au moment de rendre l’âme. Ayant fait carrière toute sa vie durant, ce n’est qu’à un âge plutôt avancé, dans les années 80, qu’elle est devenue célèbre. Dès 1985, elle tient le rôle de Sophia Petrillo dans la comédie « The Golden Girls », titrée en français « Des femmes en or » ou « Les craquantes ». Pendant sept ans, elle joue aux côtés de ces autres dames dans la soixantaine et est récompensée de deux Emmy Awards pour ce rôle. En 2000, elle joue son dernier rôle dans la série « Ladies Man ».

 

 

 

 

Angélil, nouveau directeur de « Star Académie » !

 

C’est René Angélil qui a été choisi comme nouveau directeur pour la prochaine saison québécoise de « Star Académie ». La nouvelle annoncée en conférence de presse par Julie Snyder, Stéphane Laporte et l’équipe de production. Dès lors, la nouvelle a eu tout un effet dans les médias. Bien qu’il soit connu comme le plus célèbre des gérants, René Angélil n’a pas travaillé à l’avant-plan depuis fort longtemps, en fait, depuis l’époque des Baronets, groupe avec lequel il chantait dans les années 60 et 70. René Angélil succède donc ainsi à Josélito Michaud, Denise Filiatrault et Denis Bouchard qui ont tour à tour occupé ce poste prestigieux. La nouvelle saison de « Star Académie » est annoncée pour l’hiver 2009.

 

 

 

 

Vittorio dessine le mot FIN !

 

L’un des plus célèbres affichistes québécois, Vittorio Fiorucci, est décédé le 30 juillet à l’âge de 75 ans. C’est un AVC qui est à l’origine de son départ, un deuxième en peu de temps. La nouvelle de sa mort a été confirmée par son épouse au service des nouvelles de Radio-Canada. D’origine italienne, Vittorio était toutefois né en Yougoslavie en 1932. À l’âge de 19 ans, il s’installe au Canada, plus précisément à Montréal, où il commence à faire des affiches pour le cinéma. Il avait notamment dessiné l’affiche du film « À tout prendre » de Claude Jutra. Il se fait remarqué par ses dessins colorés aux lignes épurées. Sa plus grande œuvre, il l’a toutefois réalisée dans les années 80 pour le Festival Juste pour Rire. C’est lui qui avait conçu le fameux Victor, ce personnage vert en forme de demi-lune, devenu depuis la mascotte du festival. En effet, son personnage prit vie dans les années 80 pour faire la promotion du Festival Juste pour Rire à la télévision et un peu partout sur scène.  Malgré deux AVC récents, il avait repris le travail. On l’avait vu dans les derniers mois à l’émission « Cabine C » animée par Christiane Charrette sur ARTV ainsi que le 20 juillet dernier au Grand Charivarir du Festival Juste pour Rire.

 

 

 

 

Les DVD du mois de juillet !

 

« Marguerite Volant »

Série présentée à Radio-Canada en 1996, « Marguerite Volant » a connu un second souffle au cours des derniers mois alors qu’elle fut présentée en rediffusion sur ARTV. Maintenant, on peut revoir sur DVD ces personnages interprétés par Catherine Sénart, Normand D’Amour, Gilbert Sicotte, Véronique LeFlaguais, Pierre Curzi, Angèle Coutu, Benoît Brière,. Michael Sapieha et plusieurs autres.

 

 

 

 

 

Le carnet social !

 

Bravo aux tourtereaux !

 

- Félicitations à la présentatrice météo Julie Houle qui s’est mariée à Pierre-Charles Tardif le 19 juillet.

- Bravo à la comédienne Bianca Gervais et au chanteur Étienne Drapeau qui sont en amour.

 

Aux heureux parents !

 

- Félicitations à la comédienne Véronique Bannon et au chanteur Marc-André Niquet qui sont devenus les parents de Milan, un petit garçon de 8 lbs et 9 oz, né le 19 juillet.

- Le 18 juillet, l’acteur Ethan Hawke est devenu papa d’une fille, Clementine Jane.

- Le 7 juillet, l’acteur Matthew McConaughey est devenu papa d’un fils, Levy.

- Le 7 juillet, l’actrice Nicole Kidman et Keith Urban sont devenus parents de la petite Sunday Rose.

 

Sincères condoléances !

 

- L’acteur Larry Harmon, interprète du personnage de Bozo le clown, est décédé le 3 juillet à 83 ans.

- Au chanteur Stefie Shock pour le décès de son père, Mel Caron, 63 ans, décédé d’un arrêt cardiaque le 25 juillet.

Sincères félicitations !

- Au chanteur français Charles Aznavour qui a été décoré de l’Ordre du Canada et qui s’est mérité un prix Miroir Hommage dans le cadre du Festival d’été de Québec.

 

Nos pensées vous accompagnent !

- À l’acteur Shia LaBeouf qui a été arrêté pour conduite avec facultés affaiblies après avoir été impliqué dans un accident d’automobile.

 

 

 

 

 

Les nouveautés sur Star Québec !

 

La ville de Québec est en fête en ce mois de juillet, puisqu’elle célèbre le 400ième anniversaire de sa fondation par Samuel de Champlain. La plus vieille ville en Amérique du Nord a donné au pays certains de ses grands moments de culture et Star Québec a voulu le souligner en présentant quatre diaporamas, créés avec la collaboration de www.jokejoce.com

* « Festivités » nous relate les grands spectacles prévus au cours de l’année pour fêter le 400ième.

* « Nostalgie » fait un survol des institutions culturelles de la capitale et des artistes qui y ont réalisé de grandes choses.

* « Les œuvres » rappelle les chansons, films, romans et séries télévisées inspirées par Québec, dont l’incontournable « Famille Plouffe ».

* « Les grands noms » souligne l’apport des personnalités les plus marquantes de l’histoire artistique de Québec, celle qui ont laissé leur nom à une rue, un édifice ou un parc de la ville.

 

Dans le cadre de son Été Nostalgie 2008, Star Québec rend hommage aux doyens et doyennes de l’Union des Artistes. Chaque jour de l’été, une vedette est mise à l’honneur. Selon les règles de l’UDA, un « doyen » doit avoir plus de 65 ans et être membre depuis plus de 40 ans, qu’il soit encore actif ou non dans le milieu artistique. Certaines de ces vedettes du jour obtenaient ainsi leur fiche sur le Coffre aux Souvenirs. Les voici :

- Pierret Beauchamp, chanteuse

- Serge Bélair, animateur

- Hervé Brousseau, chanteur et comédien

- Michel Cailloux, auteur et comédien

- Renée Claude, chanteuse

- Jean-Pierre Coallier, animateur

- Nicole Filion, comédienne

- Yvonne Laflamme, comédienne

- Serge Laprade, chanteur et animateur

- Benoît Marleau, comédien

- Roger Miron, chanteur

- Nathalie Naubert, comédienne

- Clairette Oddera, chanteuse et comédienne

- Gérard Paradis, comédien

- Jacqueline Plouffe, comédienne

- André Richard, animateur et comédien

- Jean-Claude Robillard, comédien

- Pierre Valcour, comédien

- Monique Vermont, chanteuse