Juillet 2007

 

 

 

 

Les manchettes du mois :

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

 

Bob Dylan immortel !

Corneliu Montano dans la peau de Mariano !

« Toc, toc », du théâtre pour rire !

Le premier baiser d’Harry Potter !

Dodo, la star du Festival Juste pour rire !

Décès du comédien Gilles Cloutier !

« Ma tante Aline » : une tante dont on rêve tous !

Télévision : Des suites en chantier !

Un deuil difficile pour Andrée Watters !

Les hommes les plus sexy du Québec !

The Police enflamme les montréalais !

Michel Serrault nous a quittés !

Ingmar Bergman était un monstre sacré du cinéma !

« Les Simpson » sur grand écran !

Un hommage imprévu pour Marjo !

Le carnet social – Juillet !

Les nouveautés sur Star Québec !

 

 

 

 

 

Bob Dylan immortel !

 

Le nom de Bob Dylan inspire à lui seul plein de souvenirs impérissables pour des milliers d’admirateurs. Pas étonnant donc que son passage au Québec, en ce début juillet, ait retenu autant l’attention. Après un spectacle au Colisée de Québec, il s’est transporté à Montréal où il a livré un spectacle époustouflant dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal. Reconnu pour ses chansons acoustiques, Dylan a cette fois-ci électrisé la salle avec sa musique nouveau genre, comme quoi même les demi-dieux peuvent se permettre de changer. Au plus grand plaisir de ses admirateurs, il a enchaîné ses grands succès, comme « Summer Days », « Like A Rolling Stone », « Thunder On The Mountain » et combien d’autres encore. Le spectacle de Bob Dylan restera sans conteste l’un des moments les plus forts du Festival de jazz.

 

 

 

 

Corneliu Montano dans la peau de Mariano !

 

Hé oui, Corneliu Montano tient bon et poursuit toujours sa carrière artistique. Éternel rescapé de la deuxième édition de « Star Académie » en 2004, Corneliu est sur scène tout l’été à Joliette où il joue dans une revue musicale sur la vie du chanteur Luis Mariano. On ne pouvait pas trouver meilleur casting puisque Corneliu possède le même coffre que le chanteur qui est entré dans la légende avec des pièces comme « Mexico » et « La belle de Cadix ». Ce spectacle revêt un caractère bien spécial pour Corneliu puisque Meggie Lagacé, son amoureuse, y participe aussi. Les costumes remarquables rappellent les meilleurs moments de la chanson lyrique. Finalement, Corneliu Montano est convaincant dans la peau de Luis Mariano, décédé il y a presque 40 ans, mais comme toujours, fidèle à lui-même, son style un peu guindé laisse peu de place à la fantaisie.

 

 

 

 

« Toc toc », du théâtre pour rire !

 

Chacun a ses petites manies qui s’incrustent dans la vie au point de devenir une obsession. Poussé à l’extrême, ça devient un TOC, soit un trouble obsessionnel compulsif. C’est le sujet de la pièce « Toc Toc » présentée au Monument National dans le cadre du Festival Juste pour Rire. C’est Jean-Philippe Pearson, l’un des collaborateurs des films « Québec Montréal » et « Horloge biologique » qui a adapté cette pièce française dont l’auteur est Laurent Baffie. Dans une mise en scène de Carl Béchard, on retrouve deux grands noms du théâtre québécois, soit Edgar Fruitier et Elizabeth Chouvalidzé qui doivent bien compter ensemble près d’un siècle de carrière. Pour les seconder, on peut aussi compter sur la participation de deux autres personnalités tout aussi talentueuses, Marcel Leboeuf et Pascale Montpetit. Si vous n’avez qu’une seule pièce de théâtre à voir cet été, « Toc toc » est sans contredit celle qu’il ne faut absolument pas manquer.

 

 

 

 

Le premier baiser d’Harry Potter !

 

L’engouement des premiers films n’est plus le même, mais les foules sont encore nombreuses à courir les premières des films de la série « Harry Potter » adaptés des romans de J.K. Rowling. Le cinquième vient d’apparaître sur les écrans du monde entier. Présentant toujours autant d’effets spéciaux pour appuyer les manœuvres du jeune magicien, c’est pourtant un geste bien simple qui retient l’attention du film « Harry Potter et l’Ordre du Phénix ». En effet, Harry Potter embrasse une jeune fille pour la première fois. Celui qu’on a vu grandir à l’écran depuis 6 ans est maintenant devenu un adolescent et sous les traits de Daniel Radcliffe, gageons qu’il brisera bien des cœurs. La sortie de ce nouveau film d’Harry Potter survient au moment où la sortie du septième et dernier livre est attendue. On a déjà annoncé que deux personnages y trouveraient la mort. Les spéculations vont bon train et plusieurs prévoient qu’Harry Potter ne survivra pas à sa dernière aventure. En attendant, laissons-le découvrir les premiers émois amoureux.

 

 

 

 

Décès du comédien Gilles Cloutier !

 

Le milieu du théâtre et de la télévision québécoise est une fois de plus en deuil à la suite du décès du comédien Gilles Cloutier survenu le 6 juillet. L’homme de 63 ans perdait ainsi la rude bataille qu’il livrait contre le cancer. Gilles Cloutier n’a certes pas été l’une des stars les plus en vue de notre colonie artistique, mais en 40 ans de carrière, il n’a pas cessé de jouer autant au théâtre qu’à la télévision. L’un de ses rôles les plus marquants auprès du public fut sans doute celui de Réal Miron dans le téléroman « Rue des pignons ». Au fils des ans, on a aussi pu le voir dans les séries « Une vie », « Le paradis terrestre », « L’or du temps », « Scoop » et « Watatatow » où il a tenu le rôle du père de Charles Lafortune. Son dernier rôle à la télévision, il l’aura tenu dans « Lance et compte : Nouvelle génération ». Ses funérailles ont eu lieu à Varennes le 13 juillet en présence de son épouse Raymonde et de sa fille Roseline.

 

 

 

 

Dodo, la star du Festival Juste pour rire !

 

Elle aura bientôt 75 ans, mais elle demeure l’un des monuments de la culture populaire du Québec. Il était donc normal qu’on lui rende hommage à l’occasion du 25ième anniversaire du Festival Juste pour rire. C’est lors du gala d’ouverture de l’édition 2007 que le Festival a présenté une soirée « Juste pour Dodo ». Dans un premier temps, Dominique Michel a animé le gala où ont défilé Patrick Huard, Jean-Marc Parent, Frank Dubosc et Yvon Deschamps qui en était, semble-t-il, à son dernier Festival Juste pour rire avant la retraite. En deuxième partie, c’est un bien-cuit pour Dominique Michel qui était présenté. Pour rôtir l’invitée d’honneur, on avait fait appel entre autres à André-Philippe Gagnon, Jean-Guy Moreau, Michel Boujenah, Cathy Gauthier et Stéphane Fallu. On a aussi retrouvé, avec bonheur et en chansons, Mitsou, Stéphane Rousseau et Laurent Paquin. Son âge avancé, sa petite grandeur et ses nombreux amants ont retenu l’attention des humoristes qui se sont bien moqués de leur artiste préférée. La soirée « Juste pour Dodo » passera sûrement à l’histoire des Festivals Juste pour rire.

 

 

 

 

Télévision : Des suites en chantier !

 

Il y a présentement une vague de nostalgie qui souffle sur la télévision québécoise. Avec le retour réussi de « Lance et compte » ces dernière années, plusieurs autres séries marquantes de la télévision québécoise pourrait eux aussi bénéficier d’une suite après plusieurs années d’absence. C’est le cas notamment de « Scoop », écrit par le même auteur que « Lance et compte », Réjean Tremblay. Au début des années 90, Réjean Tremblay avait toutefois partagé l’écriture des textes avec sa conjointe de l’époque, Fabienne Larouche. C’est vraiment « Scoop » qui avait lancé la carrière de Fabienne Larouche, devenue l’une de nos auteures les plus prolifiques. Mais comment s’écrira la suite maintenant que le couple a rompu et que madame a déjà de nombreux projets d’écriture et de production ? Par ailleurs, une fuite a aussi laissé entendre que le téléroman « Chambres en ville » pourrait renaître de ses cendres. « Les enfants rois », titre provisoire de travail, mettrait l’accent sur les enfants de nos chambreurs d’autrefois. On sait aussi qu’un projet vise à ramener « Omertà, la loi du silence » avec Michel Côté dans le rôle principal. Notons que tous ces projets ne sont qu’à des stades embryonnaires et qu’il est possible que certains ne voient jamais le jour. En attendant, il nous est permis de rêver à ce que sont devenus nos héros du passé.

 

 

 

 

« Ma tante Aline » : Une tante dont on rêve tous !

 

Il est fini le temps des tantes qui donnaient des becs à pincettes. Avec le film « Ma tante Aline », présenté en première mondiale le 16 juillet, vous ne verrez plus jamais vos tantes de la même façon. Ce film de Gabriel Pelletier raconte l’histoire d’une ancienne chanteuse de cabaret qui vient semer la zizanie dans la vie de sa nièce. Cette tante flyée est jouée par la grande Béatrice Picard qui obtient ainsi, pour la première fois, un rôle principal au cinéma en plus de 50 ans de carrière. La distribution complète est d’ailleurs fort remarquable : Sylvie Léonard tient le rôle de la nièce, elle qui fut la fille de Béatrice Picard dans « Un gars, une fille ». Autour d’eux, on retrouve les excellents Isabelle Cyr, Marc Messier et Rémi-Pierre Paquin dont la carrière a pris son envol grâce à la série « Les invincibles ». Le réalisateur, Gabriel Pelletier, n’en est pas à ses premières armes lui non plus puisqu’il a déjà connu passablement de succès avec les films « Karmina » et « La vie après l’amour ». Avec une distribution aussi prestigieuse, gageons que « Ma tante Aline » sera le grand succès comique de l’été.

 

 

 

 

Les hommes les plus sexy du Québec !

 

Qui sont les hommes les plus sexy du Québec ? Chaque année, la liste se modifie au gré des modes et des humeurs des répondants. Cette fois, c’est le magazine 7 Jours qui a posé la question à ses lectrices pour déterminer une liste de 5 des plus beaux mâles de la colonie artistique du Québec. Parmi ces 5 plus beaux mecs, le chanteur Dany Bédar est parmi les préférés de ces dames. Parions que sa récente séparation d’Annie Villeneuve l’a rendu plus séduisant auprès de ces demoiselles qui convoitent ce célibataire très en demande. Le comédien Frédérick DeGrandpré doit sûrement beaucoup sa présence dans ce palmarès à son rôle dans la série télévisée « Le négociateur », tout comme Guillaume Lemay-Thivierge, qui est devenu la coqueluche de ces dames depuis la série « Casino » et grâce à son rôle dans le récent film « Nitro ». Claude Legault, en plus d’être considéré comme très beau par les répondantes, est au sommet de sa popularité grâce à « Minuit le soir » qui lui a permis de remporter plusieurs trophées lors du dernier gala des prix Gémeaux. Finalement, Patrick Huard fait toujours craquer ces femmes, prouvant ainsi que l’humour est toujours un point sensible de la gent féminine.

 

 

 

 

Un deuil difficile pour Andrée Watters !

 

L’été est difficile pour la chanteuse québécoise Andrée Watters qui doit affronter une tragédie familiale. Son jeune frère, Patrick Watters, a perdu la vie à 22 ans dans l’écrasement d’un hélicoptère dans le nord de l’Alberta. C’est le 22 juillet dernier que le terrible accident s’est produit. Patrick Watters, un pompier de profession, était employé par le gouvernement albertain pour prévenir les feux de forêt. C’est au terme de leur journée de travail que Patrick et quatre de ses collègues se sont envolés à bord de leur hélicoptère pour retourner en ville. Malheureusement, le voyage ne s’est jamais terminé et l’appareil s’est écrasé en forêt. Des cinq occupants de l’hélicoptère, Patrick Watters est le seul à avoir perdu la vie. Outre sa sœur unique, le jeune homme laisse dans le deuil ses parents éplorés.

 

 

 

 

The Police enflamme les montréalais !

 

Un parfum de nostalgie régnait sur Montréal le 25 juillet alors que le groupe The Police a présenté un spectacle au Centre Bell. Le groupe pop qui a fait des malheurs dans les années 80 a offert une prestation qui n’a pas déçu ses admirateurs. Et les membres du groupe, Sting, Andy Summers et Stuart Copeland étaient aussi en forme qu’à l’époque de leur gloire. Les grands succès du groupe y sont tous passés : « Message In A Bottle », « Walking In The Moon » et « Every Breath You Take ». Même la première partie avait de quoi ravir les véritables fans de The Police, puisqu’ils ont eu l’occasion de découvrir le groupe Fiction Plane dont fait partie le fils de Sting.

 

 

 

 

Michel Serrault nous a quittés !

 

Décidément, le cinéma français est une fois de plus endeuillé par la disparition d’une personnalité marquante de son histoire. L’acteur Michel Serrault est décédé le 29 juillet à l’âge de 79 ans. Il est mort au terme d’une longue maladie à sa résidence de Honfleur entouré de son épouse Juanita et de sa fille Nathalie. En apprenant ce décès, le président de la France, Nicolas Sarkozy, lui a rendu hommage en le qualifiant de « monument du théâtre, du cinéma et de la télévision ». Né en 1928, il avait fait ses débuts au théâtre en 1946, il y a 60 ans. C’est toutefois au milieu des années 50 qu’il fait ses débuts au cinéma en jouant dans « Ah les belles bacchantes » et « Les diaboliques ». C’est toutefois le théâtre qui occupe la majeure partie de son temps au cours de ces années. En 1973, il crée une pièce de son grand ami Jean Poiret, « La cage aux folles ». C’est le succès ! Il immortalise sa prestation au cinéma en jouant dans l’adaptation cinématographique de cette pièce. Son personnage d’Albin, alias Zaza, lui permet de décrocher le César du meilleur acteur en 1979. Il remportera encore deux fois le prestigieux trophées : en 1981 pour « Garde à vue » et en 1996 pour « Nelly et Monsieur Arnaud ». En tout, il aura joué dans pas moins de 135 films.

 

 

 

 

Ingmar Bergman était un monstre sacré du cinéma !

 

Celui que l’on considère comme l’un des plus grands cinéastes de l’histoire du cinéma, le réalisateur suédois Ingmar Bergman, s’est envolé pour un monde meilleur le 30 juillet. Il avait 89 ans. Né en Suède en 1918, il est élevé dans une famille très stricte qu’il quitte à 19 ans pour se consacrer au théâtre et au cinéma. D’abord metteur en scène au théâtre, il est récupéré par le cinéma au milieu des années 40. C’est en 1955 qu’il reçoit pour la première fois la reconnaissance internationale grâce à son film « Sourires d’une nuit d’été ». Il récidive l’année suivante avec un autre énorme succès, « Le septième sceau ». En 1974, il réalise l’un de ses plus grands succès, « Scène de la vie conjugale » destiné au marché de la télévision et mettant en vedette sa conjointe de l’époque, Liv Ullman qui fut l’une de ses actrices fétiches. En 1982, « Fanny et Alexandre » devient sa dernière réalisation pour le cinéma. Par la suite, il se consacre à des projets de télévision et à l’écriture de quelques scénarios. En 1997, le Festival de Cannes lui décerne la Palme des palmes pour honorer l’ensemble de sa carrière.

 

 

 

 

« Les Simpson » sur grand écran !

 

Les écrans de cinéma ont tourné au jaune lors du dernier week-end de juillet avec l’arrivée des Simpson au cinéma. « Les Simpson : le film » était attendu par des centaines de milliers d’admirateurs partout à travers le monde, jeunes et moins jeunes, qui suivent déjà les péripéties de cette famille à la télévision depuis déjà 18 ans. Homer Simpson, le père de cette famille délurée, ne respecte pas les conditions de protection de l’environnement. En posant un geste disgracieux, il condamne la ville de Springfield à être enfermée dans une bulle pour la survie de l’humanité. Dans ses aventures, il entraîne sa famille : son épouse Marge et leurs enfants Bart, Lisa et Maggie. La version québécoise permet d’entendre les mêmes voix qu’à la télé, du moins dans les rôles principaux, soit Hubert Gagnon, Johanne Léveillée, Béatrice Picard et Lisette Dufour. Le film des Simpson n’apporte rien au genre de la série télévisée puisque l’aventure qu’on nous raconte s’inscrit très bien dans ce que l’on connaît déjà. Par contre, les amateurs se réjouiront de découvrir de nouvelles péripéties humoristiques dans lesquelles leurs héros sont encore une fois entremêlés.

 

 

 

 

Un hommage imprévu pour Marjo !

 

La rockeuse québécoise Marjo devait présenter aux 19ième Francofolies de Montréal le 30 juillet un spectacle intitulé « Marjo et ses hommes ». Malheureusement, un bête accident allait bouleverser tous les plans prévus. Quelques jours auparavant, lors d’un spectacle au Saguenay, elle est tombé de scène et s’est fracturé un pied. Le spectacle des Francofolies a dû être modifié à la dernière minute pour devenir « Hommage à Marjo ». Plusieurs artistes ont défilé sur scène pour interpréter les grands succès de cette bête du showbizz québécois. 4 hommes et 4 femmes ont finalement chanté du Marjo. Chez ces dames, on a fait appel à Laurence Jalbert, Annie Villeneuve, Angel Forrest et Mireille Matte. Pour les hommes, on avait choisi, Marco Calliari, Éric Lapointe, Sébastien Plante et Éric Goulet du groupe Les Chiens. En fin de soirée, Marjo est apparue sur scène, portée par ses hommes, et arborant un plâtre au pied droit, un  moment fort émouvant pour les spectateurs présents.

 

 

 

 

Le carnet social !

 

Bravo aux tourtereaux !

 

- Félicitations à l’acteur Steve Martin qui a épousé l’auteure Anne Stringfield le 28 juillet.

- Félicitations au chroniqueur Erick Rémy qui s’est marié à sa co-animatrice de l’émission « Showbiz chaud » au 98,5 FM, Josée Perrier.

- Félicitations à l’animatrice Virginie Coossa qui s’est mariée en avril sur une plage du Mexique avec son amoureux François Bazinet.

 

Aux heureux parents !

 

- Félicitations à l’actrice Naomi Watts et l’acteur Liev Schreiber pour la naissance de leur fils Alexander Pete, né le 25 juillet.

- Félicitations au comédien et animateur Jici Lauzon et sa conjointe Fannie qui sont devenus parents du petit Arnaud le 16 juillet.

 

Sincères condoléances !

 

- Sincères condoléances au conteur Fred Pellerin qui a eu la douleur de perdre son père le 26 juillet. André Pellerin est décédé subitement à l’âge de 57 ans.

Sincères félicitations !

- À l’acteur Matt Damon qui a reçu son étoile sur le Hollywood Walk of Fame le 25 juillet.

- Au cinéaste québécois Stéphane Lafleur dont le film « Continental, un film sans fusil » a été sélectionné pour être présenté Festival international de cinéma de Venise en Espagne. Le film met en vedette Fanny Mallette, Gilbert Sicotte et Réal Bossé.

 

Nos pensées vous accompagnent !

- En juillet, le divorce est officialisé entre la chanteuse Britney Spears et son mari Kevin Federline.

- Bon courage à l’humoriste Mike Ward dont le resto-bar, le Donini, a dû déclarer faillite.

 

Prompt rétablissement !

- À l’ancien animateur de radio Lucien « Frenchie » Jarraud qui a subi une opération à cœur ouvert dans un hôpital de Paris le 24 juillet.

- À la chanteuse et animatrice Shirley Théroux qui a dû annuler sa participation au Festival rétro de Joly, astreinte au repos forcé à la suite d’une labyrinthite

- Au couturier français Yves St-Laurent, hospitalisé pour des troubles respiratoires à la mi-juillet.

 

 

 

 

Les nouveautés sur Star Québec

 

L’été 2007, c’était sans contredit l’été de Béatrice Picard. En effet, la première de la pièce de théâtre « Huit femmes » fut l’occasion de souligner ses 60 ans de carrière. Puis, est venu le film « Ma tante Aline » dans lequel elle tenait son premier rôle principal au cinéma. Enfin, la sortie du film « Les Simpson » nous a rappelé qu’elle prête sa voix au personnage de Marge depuis 18 ans déjà. Star Québec ne pouvait pas passer à côté de cette occasion pour consacrer une fiche bio à cette artiste qui occupe notre paysage théâtral et télévisuel depuis tant d’années.