Septembre 2006

 

 

 

 

Les manchettes du mois :

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

Claude Blanchard n’a pas raté sa sortie de scène !

L’un des frères Dion se remet d’un cancer !

Le chasseur de crocodiles meurt pour sa passion !

Mario Pelchat en cour !

Véronique Cloutier quitte l’ADISQ !

La chicane du groupe La Chicane !

TQS fête ses 20 ans !

Marc Paquet, un talent à découvrir au cinéma !

Corneille et Varda : deux mariages à souligner !

Jean Duceppe a maintenant son parc !

La fille cachée de Claude Blanchard se vide le cœur !

« Duplessis » : Une série immortelle !

« Sans elle », le nouveau film de Jean Beaudin !

Décès du chanteur québécois Norman Brooks !

Eva Avila, la grande gagnante de « Canadian Idol » !

L’album attendu de Jean Leclerc !

Annie Girardot atteinte de la maladie d’Alzheimer !

Un bon départ pour René Simard !

Guy Fournier démissionne dans la controverse !

Comment passer une bonne soirée DVD !

Les nouveaux albums du mois de septembre !

Les nouveautés sur Star Québec !

 

 

 

 

Claude Blanchard n’a pas raté sa sortie de scène !

 

L’église de St-Sulpice était trop petite pour contenir toutes les personnes du public qui voulait rendre un dernier hommage à l’animateur et comédien Claude Blanchard, décédé le 20 août à 74 ans. Environ 150 places avaient été réservées pour la famille et les personnalités du milieu artistique. Les autres places étaient à la disposition des gens du public qui étaient venus nombreux pour saluer une dernière fois celui qui les a fait rire ou pleurer. Plusieurs ont dû rester à l’extérieur, tout comme les caméras des médias qui n’étaient pas admises. La chanteuse Ginette Reno a chanté à la mémoire de son bon ami. Elle a repris son grand succès « Que reste-t-il de nos amours » ainsi que deux autres pièces. Quelques proches ont livré leur témoignage au cours de la cérémonie. La fille du défunt, Christine, a rappelé que son père était un véritable roc. Dominique Michel, Pierre Marcotte, Chantal Fontaine et Roger Sylvain y sont aussi allés de leurs touchants propos à l’endroit de celui à qu’ils ont côtoyé et aimé. A la fin de la cérémonie, à la sortie de l’église, 74 colombes ont été libérées pour rappeler ses 74 années de vie. De nombreux collègues artistes se sont déplacés pour lui dire adieu : Michel Louvain, Gilles Latulippe, Janine Sutto, Pier Béland, Danielle Ouimet, Michèle Richard, Michel Forget, Alys Robi et Andrée Boucher y étaient.

 

 

 

 

L’un des frères Dion se remet d’un cancer !

 

Même la gloire et la richesse de sa sœur Céline n’auront pas épargné le chanteur Daniel Dion de la maladie. Celui qui fait carrière sur disque et sur scène au sein du groupe La famille Dion a reçu un diagnostic de cancer des amygdales au cours de l’été. Sa sœur Claudette a parlé aux médias de la santé de Daniel. Après des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie, Daniel Dion peut maintenant se compter chanceux d’être en rémission puisque aucune trace de cancer n’est visible lors des derniers examens. Claudette a même affirmé que son frère sera probablement de retour sur scène en novembre prochain alors que La famille Dion se produira au Cabaret du Casino de Montréal.

 

 

 

 

Le chasseur de crocodiles meurt pour sa passion !

 

L’animateur de télévision australien Steve Irwin n’est plus ! Il est mort le 4 septembre à l’âge de 44 ans, en pleine mer, alors qu’il tournait un documentaire sur la vie dans l’océan. Il s’est malheureusement fait piquer par une raie. La piqûre en plein cœur a été fatale pour l’homme qui tournait pour la série « Ocean’s Deadliest ». Steve Irwin était connu partout à travers le monde comme l’homme qui poursuit les crocodiles grâce à son émission « Crocodile Hunter ». Il était également propriétaire d’un parc faunique où l’on retrouvait des crocodiles, des koalas, des kangourous et des opossums. En 2004, il avait soulevé des protestations en exposant son bébé de quelques mois à des crocodiles. Même si sa mort pouvait être prévisible pour certains, étonnamment, ce ne sont pas les crocodiles qui auront eu raison de sa vie, mais une raie venimeuse. Il laisse dans le deuil ses deux fils, ainsi que sa femme Terri qui partageait avec lui sa passion des animaux sauvages.

 

 

 

 

Mario Pelchat en cour !

 

Le chanteur Mario Pelchat s’est présenté en cour municipale le 5 septembre pour répondre à des accusations de voies de fait simples pour des événements remontant à décembre 2002. À ce moment-là, il avait été impliqué dans un accrochage avec un camion de pain. Les deux conducteurs en étaient venus aux insultes et le conducteur de l’autre véhicule a porté plainte à la police affirmant que le chanteur lui avait donné un coup de poing au visage. En cour, Mario Pelchat a admis avoir été insultant envers l’homme, mais jamais, selon lui, il n’en est venu aux coups. Le procès se poursuivra le 17 novembre prochain alors que Mario Pelchat fera entendre son témoin qui l’accompagnait au moment de l’incident.

 

 

 

 

Véronique Cloutier quitte l’ADISQ !

 

Véronique Cloutier n’animera pas le prochain gala de l’ADISQ, contrairement à ce qui a été annoncé il y a quelques jours. La raison en est fort simple : Véro a elle-même choisi de laisser sa place à quelqu’un d’autre. La plus populaire des animatrices de la dernière décennie avait déjà commencé à travailler sur le projet avec les responsables de l’ADISQ. Mais comme elle ne s’entendait pas avec eux sur le contenu musical de ce gala, elle a choisi de ne pas faire partie de l’équipe. Le gala de l’ADISQ, qui aura lieu le 29 octobre, avait grand besoin de quelqu’un pour remplacer la vedette… C’est l’humoriste Louis-José Houde qui a été appelé à prendre la relève. Quant à Véro, elle vaquera à d’autres occupations, dont son émission qu’elle anime à la radio de Rythme FM cet automne.

 

 

 

 

TQS fête ses 20 ans !

 

En septembre 1986, la télévision québécoise assistait à la naissance d’un nouveau réseau, Télévision Quatre-Saisons,

connue aujourd’hui sous le nom de TQS. Le réseau fête donc ses 20 ans cette année et l’anniversaire a été souligné

dignement. D’abord, le 4 septembre, une émission spéciale animée par Sonia Benezra a rappelé le souvenir des grandes émissions diffusées sur TQS au cours de ces 20 années grâce à des extraits d’archives et des témoignages des vedettes de TQS d’aujourd’hui. Puis, le 7 septembre, une fête à laquelle le public était convié était organisée au Vieux-Port de Montréal. Plusieurs personnalités marquantes de la station étaient là, dont Jean-Luc Mongrain et Michèle Richard, à qui l’on accorde toujours le titre de « reine de Quatre Saisons », même s’il y a belle lurette qu’elle n’a plus d’émission à leur antenne. Stefie Shock et Marjo ont chanté au grand plaisir des convives.

 

 

 

 

La chicane du groupe La Chicane !

 

Le groupe La Chicane a déjà été plus uni qu’il ne l’est maintenant. Tout ça parce que Boom Desjardins a élaboré un projet qui risque de nuire à un projet du groupe. En effet, les membres du groupe La Chicane désiraient boucler la boucle en présentant un dernier album avec la compagnie Déjà Musique, tel que le stipule leur contrat. Ce dernier disque, c’est un album compilation qui sera en vente sous peu. Mais lorsque les membres du groupe se sont réunis pour travailler sur cette revue de leurs grands succès, Boom Desjardins n’y était pas. Quelques jours plus tard, le chanteur soliste du groupe annonçait qu’il lancera cet automne un DVD réunissant les grands succès de ses 10 ans de carrière. Parmi ceux-ci, on retrouvera bien sûr plusieurs succès du groupe auquel il a prêté sa voix durant toutes ces années. Les autres membres du groupe ont été déçus de ce nouveau projet de Boom puisqu’il vient en quelque sorte couper l’herbe sous le pied à leur album collectif. Boom Desjardins s’est quant à lui refusé à tout commentaire sur ce sujet.

 

 

 

 

Marc Paquet, un talent à découvrir au cinéma !

 

Si vous cherchez le secret du bonheur, il faut absolument que vous alliez voir le tout premier film de Stéphane Lapointe, « La vie secrète des gens heureux », mettant en vedette Gilbert Sicotte et Marc Paquet dans le rôle de Thomas. Thomas, un jeune homme de 25 ans, fils cadet d’une famille, étudie en architecture. Lorsqu’il fait la connaissance d’Audrey, sa vie est complètement bouleversée. C’est ce que raconte ce film dans lequel Marc Paquet donne une performance qui risque de le faire définitivement connaître du grand public. En effet, il n’en est pas à ses premières armes dans le métier, mais il demeure encore inconnu de la majorité. Sorti de l’option théâtre du Cégep de St-Hyacinthe en 1997, il a joué dans le film « Histoire de pen » de Michel Jetté en 2001 et dans « La peau blanche » de Daniel Roby en 2003, un film qui n’a malheureusement pas eu le succès qu’il méritait. « La vie secrète des gens heureux », annoncé comme l’un des meilleurs films des dernières années, pourraient bien lui accorder la popularité.

 

 

 

 

Corneille et Varda : deux mariages à souligner !

 

Nos artistes sont en amour ces temps-ci et ils le prouvent. En ce début de septembre, deux mariages intimes ont quand même attiré l’attention des médias. D’abord, le chanteur Corneille a uni sa destinée à Sofia, une comédienne et mannequin québécoise d’origine portugaise. C’est dans l’intimité de 60 invités triés sur le volet que les deux époux se sont mariés civilement le 9 septembre. La noce a eu lieu au Mont-Tremblant lors d’un repas sept services où les convives pouvaient déguster thon, foie gras et caribou. Une semaine plus tôt, le 2 septembre, l’animatrice Varda Étienne avait elle aussi pris mari en la personne de Daniel Courtois. Après une cérémonie civile, la noce s’est déroulée au domicile des nouveaux époux où les parents, témoins et enfants des mariés se sont rassemblés, sans autre extravagance.

 

 

 

 

Jean Duceppe a maintenant son parc !

 

Le 10 septembre, la ville de Montréal a inauguré un parc pour rendre hommage au comédien Jean Duceppe, décédé en décembre 1990. Le parc Jean-Duceppe est situé dans l’arrondissement Rosemont-La Petite Patrie, dans l’est de Montréal. Toute la famille de Jean Duceppe, dont le chef du Bloc Québécois Gilles Duceppe, a assisté à la cérémonie d’inauguration en compagnie du maire de la ville, Gérald Tremblay. Deux comédiennes proches de Jean Duceppe ont pris la parole. Dans un premier temps, Sylvie Léonard a repris un extrait du discours patriotique que Jean Duceppe avait livré lors de la St-Jean de 1990. Puis, Béatrice Picard a rappelé avec quelle énergie il savait faire passer ses idées. Né à Montréal dans le quartier Hochelaga, Jean Duceppe est un pionnier du théâtre, de la radio, de la télévision et du cinéma de chez-nous. Sa compagnie théâtrale, la Compagnie Jean-Duceppe, est toujours en fonction et présente chaque année une programmation remarquable.

 

 

 

 

La fille cachée de Claude Blanchard se vide le cœur !

 

Le récent décès de l’humoriste et comédien Claude Blanchard a ému tout le monde. Personne n’était indifférent à ce grand homme qui a profondément marqué notre culture. Il a toujours partagé avec le public une grande partie de sa vie personnelle, comme son amour pour sa femme Louise Harrison et ses deux enfants Christine et Stéphane. Ce qu’il n’a jamais laissé savoir au grand public, c’est qu’il était aussi le papa d’une autre fille, née de son union avec la chanteuse et fantaisiste Armande Cyr. Cette fille, Armande Sullivan, a été blessée d’avoir ainsi été laissé à l’écart toute sa vie. C’est une promesse que Claude Blanchard avait faite à sa mère qui l’a poussé à agir ainsi. Madame Blanchard lui avait fait promettre que la petite ne porterait jamais son nom et que Claude ne parlerait d’elle à personne. Après le décès de Claude Blanchard, Armande Sullivan ressentait le besoin de tout dire sur ses origines et elle s’est confiée à la revue Dernière Heure. Elle était déjà adulte lorsqu’elle a appris qui était son véritable père et c’est Claude Blanchard lui-même qui le lui avait annoncé. Depuis, il s’était fait un devoir d’assister à ses anniversaires, mais refusait d’aller plus loin pour respecter la promesse faite à cette mère qui lui était si chère, bien que les autres membres de la famille Blanchard connaissaient l’existence de cette enfant née hors mariage.

 

 

 

 

« Duplessis » : une série immortelle !

 

Les plus vieux se souviennent encore de la performance de Jean Lapointe dans la série télévisée « Duplessis » en 1977. Scénarisée par Denys Arcand et présentée à Radio-Canada, la série de 7 épisodes racontait toute un pan de l’histoire du Québec, celle du règne de Maurice Duplessis, durant les années 30 à 50. Malgré ses presque trente ans d’existence, « Duplessis » ne tombera pas dans l’oubli puisque la compagnie Imavision vient de lancer un coffret DVD sur lequel on peut voir l’intégrale du feuilleton, en plus d’extraits d’entrevues de Maurice Duplessis, le chef lui-même. Déjà, « Duplessis » avait fait l’objet d’un coffret vidéo il y a quelques années. L’an dernier, ARTV avait présenté en rediffusion la série. Maintenant, c’est le DVD qui permet à sa mémoire de survivre.

 

 

 

 

« Sans elle », le nouveau film de Jean Beaudin !

 

La réputation de Jean Beaudin n’est plus à faire dans notre milieu cinématographique. Son nouveau film, « Sans elle », s’ajoute à la liste déjà longue de ses réalisations. Mettant en vedette Karine Vanasse et Marie-Thérèse Fortin, « Sans elle » raconte l’histoire de Camille, une jeune fille rendue fragile par la disparition de sa mère. Elle part donc aux quatre coins du monde, à la recherche de celle qui lui a donné le jour. Les rôles secondaires sont défendus par Maxim Gaudette, Robert Lalonde, Michel Dumont, Linda Sorgini, Isabel Richer, Emmanuel Schwartz, Johanne-Marie Tremblay et Patrick Goyette. Encore une fois, Jean Beaudin sait faire preuve de sensibilité et d’émotion dans ce film fait de rebondissements et de paysages à couper le souffle, l’une de ses marques de commerce. Parmi les autres grandes réalisations de Jean Beaudin, citons la série télévisée « Les filles de Caleb » et le film « J.A. Martin photographe » qui fut en compétition à Cannes.

 

 

 

 

Décès du chanteur québécois Norman Brooks !

 

Le chanteur Norman Brooks, qui s’est fait surtout connaître dans les années 40 et 50, est décédé le 14 septembre à l’âge de 78 ans. Né à Montréal de parents libanais, il a fait carrière toute sa vie dans la langue anglaise. Déjà, à l’adolescence, il débuta dans les cabarets de Montréal en chantant le répertoire de son idole, le chanteur américain Al Jolson. Au début des années 50, il débute sa carrière sur disque qui atteint son apogée en 1953 alors qu’il enregistre la chanson « Hello Sunshine », son plus grand succès. C’est à cette époque qu’il fait ses débuts aux États-Unis. Il obtient notamment un engagement à Las Vegas où il chantera pendant 44 semaines. En plus d’être invité régulièrement à la télévision de Radio-Canada, il tourne un film en 1956, « The Best Things In Life Are Free », dans lequel il incarne le grand Al Jolson. En 1966, il anime sa propre émission de télévision à CTV, « Musical Showcase ». Les détails concernant les circonstances de son décès ne sont pas connus.

 

 

 

 

Eva Avila, la grande gagnante de « Canadian Idol » !

 

Du jour au lendemain, sa vie a basculé… elle vient d’entrer dans le monde des stars. La québécoise Eva Avila a remporté la finale du concours de téléréalité « Canadian Idol », devançant ainsi le représentant de Terre-Neuve-Labrador, Craig Sharp. Environ quatre millions de votes avaient été enregistrées et seulement 131 000 voies séparaient les deux finalistes. C’est la chanson « Meant To Fly » qui a permis à Eva Avila d’être proclamée découverte numéro un de la chanson au pays. Elle remporte donc ainsi un contrat avec la maison de disques Sony-BMG. Il y a trois ans, une autre québécoise, Audrey DeMontigny, avait bénéficié d’un bon tremplin en participant à « Canadian Idol », mais n’avait pas pu mériter les grands honneurs que récolte aujourd’hui Eva Avila.

 

 

 

 

L’album attendu de Jean Leclerc !

 

Lorsque Jean Leloup est mort, plusieurs fans ont pleuré sa disparition de la scène artistique. Mais le retrait hâtif de Jean Leloup a laissé toute la place à un Jean Leclerc prometteur qu’on surnomme désormais « Dead Wolf ». La sortie de son album « Mexico », le 20 septembre, a rassuré le public. Qu’il s’agisse de Jean Leloup ou de Jean Leclerc, le talent est toujours intact et la créativité est plus vivante que jamais. Sur les chansons de cet album, il n’hésite pas à aborder des sujets aussi sérieux que la mort… Celle de son alter-ego l’a peut-être inspiré un peu. Sans nécessairement renier son passé, Jean Leclerc précise qu’il ne veut plus chanter certaines anciennes chansons de Jean Leloup, d’où l’importance pour lui de ce changement de nom. Reste maintenant à voir si le succès de Jean Leclerc sera aussi fort que celui de Jean Leloup.

 

 

 

 

Annie Girardot atteinte de la maladie d’Alzheimer !

 

Le magazine français Paris Match a recueilli les propos de l’actrice française Annie Girardot et de sa fille, annonçant que la star du cinéma français est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Le seul diagnostic de cette maladie dégénérative est un facteur d’angoisse important pour n’importe qui, il l’est encore plus pour une comédienne qui gagne sa vie en utilisant sa mémoire. Âgée de 74 ans, Annie Girardot est encore lucide et peut encore vivre presque normalement. C’est ce qu’a indiqué son avocat et porte-parole, Emmanuel Asmar. Au fil des ans, Annie Girardot s’est fait remarquée dans des films comme « Rocco et ses frères » de Visconti, « Les misérables » de Claude Lelouch et « Trois chambres à Manhattan » qui lui a valu un prix d’interprétation en Italie. La France couronne aussi son talent puisque trois César lui ont été attribués : en 1977 pour « Docteur Françoise Gailland », en 1996 pour « Les misérables » et en 2002 pour « La pianiste ».

 

 

 

 

Guy Fournier démissionne dans la controverse !

 

Le 20 septembre, à la suite d’une rencontre avec la ministre du Patrimoine fédérale Bev Oda, Guy Fournier a annoncé qu’il remettait sa démission à titre de président du Conseil d’administration de Radio-Canada. Sa démission et son entretien avec la ministre faisait suite à des propos qu’il avait émis dans une chronique qu’il rédigeait pour le magazine 7 Jours. Il avait alors laissé entendre que dans un pays du Proche-Orient, les relations sexuelles avec des animaux étaient permises, à la condition que ce soit un animal femelle. Il aurait semble-t-il publié cette information sans vérifier sa source. Devant les protestations soulevées par ce texte, il avait démissionné comme collaborateur de 7 Jours. En entrevue à l’émission « Tout le monde en parle », il avait précisé qu’il souhaitait conserver son poste de président du C.A. et qu’il mettrait en veilleuse tout autre projet susceptible de nuire à ses fonctions. Bien qu’on ait précisé que Guy Fournier avait démissionné de son plein gré, il est évident que la ministre Oda a jouer un rôle fort important dans cette démission, compte tenu des propos qu’il avait tenus à « Tout le monde en parle » quelques jours plus tôt. Quoiqu’il en soit, Guy Fournier n’a certainement pas fini de semer la controverse avec ses propos parfois choquants, mais qui ont tant fait avancer la société depuis 50 ans.

 

 

 

 

Un bon départ pour René Simard !

 

René Simard peut se féliciter ! Il a rendu la marchandise lors de la première de sa nouvelle émission, « L’heure de gloire ». Le concept est semblable à celui du « Match des étoiles » de Normand Brathwaite pour le domaine de la chanson. Chaque semaine, trois personnalités issues de différents milieux compétitionnent lors d’un concours amical de chanson. Ainsi, lors de la première émission, la juge Andrée Ruffo et les animateurs Patrice L’Écuyer et Normand Brathwaite ont poussé chacun leur petite toune. C’est le public, invité à voter par internet, qui décide du vainqueur de la soirée. En guise de préparation, les invités ont droit à un entraînement personnalisé avec un professionnel de la chanson, comme Nathalie Choquette, Luce Dufault ou Johanne Blouin. Pour son retour à la télé, René Simard a eu la main heureuse et à nouveau le succès lui sourit.

 

 

 

 

Comment passer une bonne soirée DVD !

 

Les DVD n’ont jamais été aussi populaires et de nombreuses séries sont maintenant accessibles à tous. En plus de

« Duplesssis », mettant en vedette Jean Lapointe, d’autres coffrets DVD sont maintenant à notre disposition. Pour un peu de romantisme, offrez-vous la télésérie « Blanche », mettant en vedette Pascale Bussières, et présentée en 1993 à Radio-Canada. Après « Les filles de Caleb », lancé il y a quelques semaines, il était tout à fait normal qu’on puisse voir sa suite. Si vous voulez passer du bon temps en famille, les Contes pour tous vous sont présentés. Dans le premier coffret qu’on vient de lancer, on retrouve six films de la même collection, soit « La guerre des tuques », « Fierro, l’été des secrets »,  « Mon petit diable », « Bach et Bottine », « C’est pas parce qu’on est petit qu’on peut pas être grand » et « Régina ». Pour faire bouger vos enfants, quoi de mieux que le DVD d’exercices « La bougeotte » présenté par Josée Lavigueur. Pour divertir toute la famille, une comédie légère, « Duo », mettant en vedette Anick Lemay et François Massicotte, est aussi disponible. Enfin, pour rire de bon cœur, revoyez la seconde saison de la comédie « Le cœur a ses raisons » avec Marc Labrèche et Anne Dorval.

 

 

 

 

Les nouveaux albums du mois de septembre !

 

Voïvoid, « Katorz »

Il y a un an, le guitariste du groupe Voïvoid, Denis D’Amour, était emporté par un cancer. Les autres membres du groupe ont refusé de mettre un terme à leur union et nous reviennent avec leur quatorzième album intitulé « Katorz », qui fera le bonheur des inconditionnels du groupe et autres amateurs de heavy metal. Avant de mourir, le guitariste avait enregistré une vingtaine de pistes, permettant à la formation originale de poursuivre ses activités sans problème.

 

Les Denis Drolet, « 2D »

« 2D » est le deuxième album de ce duo fantaisiste qui avait connu un bon succès en 2002 avec leur chanson

« Fantastique ».  Encore une fois, humour et musique se marient pour des pièces comme « Hip-di-hip », « Monsieur

Loiselle », « Chez Mononc Tonyo » et « Yves Corbeil ». Pour cet album, Louise Forestier et Ariane Moffatt ont collaboré en prêtant leurs voix à certaines chansons.

 

Mike Prévost, « Le Love »

Il n’est pas encore connu, mais les critiques s’entendent pour louanger son premier album, « Le Love ». 12 pièces alliant folk et groovy forment cette première œuvre de ce jeune homme qui a déjà fait ses classes sur scène. Tout le monde s’entend pour dire qu’il deviendra un incontournable de la chanson d’ici. L’avenir le dira.

 

Les Trois Accords, « Grand champion international de course »

Après un premier album qui les a conduit aux sommets des palmarès, le groupe Les Trois Accords récidive avec un

deuxième album qui promet tout autant. Les critiques affirment que les textes et les musiques de ce nouveau CD sont encore supérieurs à ceux du premier album. Tentez l’expérience en écoutant notamment « Tout nu sur la plage » et « Jean ».

 

Vincent Vallières, « Le repère tranquille »

On dirait que Vincent Vallières ne fait que débuter dans la chanson, et pourtant, mine de rien, il en est déjà rendu à son quatrième album avec « Le repaire tranquille ». Il a su s’imposer dans le milieu de la chanson folk et pop-rock et a même remporté le prix Félix-Leclerc en 2005. Les 14 pièces de ce nouvel album raviront ses fans qui l’attendaient avec impatience.

 

Jodie Resther, « Ma dualité »

Elle chante déjà depuis quelques années, mais voilà qu’elle lance son premier album. « Ma dualité » ne pourrait pas mieux décrire cette chanteuse né d’un père québécois et d’une mère jamaïcaine, qui chante autant en anglais qu’en français et qui passe du reggae au soul. Arrière-petite-fille de Rose Ouellette (La Poune) qui a connu une brillante carrière au théâtre burlesque, si Jodie Resther réussit à toucher autant le public que son aïeule, on peut déjà lui prédire une longue carrière.

 

Marie-Chantal Toupin, « Non négociable – la tournée »

Son album « Non négociable » a eu beaucoup de succès et la tournée qui l’accompagnait a su ravir les fans de la chanteuse. Pour immortaliser ce moment, l’équipe de Marie-Chantal Toupin nous offre un album live tiré de cette tournée. C’est sur la Côte Nord qu’a été enregistré le nouvel album de celle qui fut proclamé par un récent sondage comme la personnalité la plus sexy du Québec.

 

 

 

Les nouveautés sur Star Québec !

 

Les téléromans et séries télévisées dramatiques sont si populaires au Québec qu’ils constituent presque une religion.

Pour satisfaire les amateurs de télévision, Star Québec vous donnait un avant-goût des intrigues principales de nos séries et téléromans avec le dossier « Spécial téléromans 2006 ».