Novembre 2005

 

 

 

 

Les manchettes du mois :

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

Nathalie Simard indemnisée par son ex-gérant !

Décès du réalisateur Christian Martineau !

Marc-André sort grand vainqueur de « Star Académie » !

Pierre Harel se raconte !

Julie Masse renoue avec le scène le temps d’une soirée !

Le 4 à 7 de Radio-Canada ne fonctionne pas !

Louis Morissette quitte les Mecs Comiques !

L’Ordre du Canada à Rita Lafontaine et Shania Twain !

Michel Vastel raconte l’histoire de Nathalie Simard !

« Le Bachelor » a fait son choix !

Guy Cloutier remet tous ses Félix !

Henri Tranquille meurt à 89 ans !

René Simard fait le point sur le livre de Nathalie !

La vie de Maurice Richard sur grand écran !

La folie Harry Potter se poursuit !

Gérard Depardieu donne dans le vin !

Pierre Lapointe lancé en France !

Décès de l’interprète de Mr. Miyagi !

Jean-Pierre Ferland se raconte !

C’est la folie pour U2 !

Deux mariages gais chez les artistes !

Jacques Michel se remet d’un cancer !

Dany Turcotte s’associe à Gai Écoute !

Robert Blake responsable de meurtre !

« 100 limites » revit !

« Les invincibles » reviendront dans un an !

Les nouveaux albums du mois de novembre !

 

 

 

 

Nathalie Simard indemnisée par son ex-gérant !

 

L’imprésario Guy Cloutier a déjà été reconnu coupable au criminel d’agressions sexuelles sur sa jeune protégée Nathalie Simard. Il purge présentement une peine de prison reliée à ces événements. À la suite de cette condamnation, la chanteuse qui a connu un véritable enfer pendant de nombreuses années avait intenté une poursuite de 1,2 millions de dollars contre son ancien gérant et la firme Novem, sa maison de production qu’il a vendue à sa fille Véronique Cloutier. Une entente à l’amiable est intervenue entre les deux parties. Le montant de l’accord n’a pas été révélé, mais certaines sources affirment que Nathalie Simard aurait obtenu la moitié de ce qu’elle avait demandé. Quoiqu’il en soit, la poursuite a été abandonnée.

 

 

 

 

Décès du réalisateur Christian Martineau !

 

L’équipe du téléroman « L’auberge du chien noir » est en deuil. Le réalisateur-coordonnateur de l’émission Christian Martineau a succombé à un infarctus le 7 novembre. Il avait 52 ans. C’est à Québec qu’il a débuté sa carrière de réalisateur. Il se spécialisait particulièrement dans les émissions pour enfants : « Félix et Ciboulette », « Kim et Clip », « La Ribambelle » et « Je m’appelle Léo ». Il est déménagé à Montréal pour faire du téléroman. Radio-Canada lui donne sa première chance avec « Marilyn », la quotidienne de Lise Payette pour qui il réalisera également « Les super mammies ». Ami personnel des auteurs Sylvie Lussier et Pierre Poirier, il fut à la tête du téléroman « 4 et demi » avant de devenir le grand manitou de « L’auberge du chien noir ».

 

 

 

 

Pierre Harel se raconte !

 

Le rocker Pierre Harel se dévoile dans son autobiographie « Rock ma vie ». Âgé de 59 ans, nombreux sont ceux qui veulent connaître davantage celui qui a créé des classiques de la chanson québécoise comme « Faut que j’me pousse » et « Câline de blues ». En plus d’avoir été membre des groupes Offenbach, Corbeau et Corbach, il a aussi tâté à la réalisation de cinéma avec « Vie d’ange » et « Bulldozer ». En plus des anciens membres de Corbeau et Offenbach, quelques personnalités assistaient au lancement de son livre, dont Lucien Francoeur et l’ancienne ministre Louise Harel, sœur de Pierre.

 

 

 

 

Marc-André sort grand vainqueur de Star Académie !

 

Le public a tranché, c’est Marc-André Fortin qui est sorti grand vainqueur de la troisième édition québécoise de « Star Académie ». En ce soir de final, le gagnant a interprété « Le clown », une chanson écrite par Roger Tabra. Son adversaire, Audrey Gagnon, a pour sa part repris une pièce de Marie-Chantal Toupin, « Tout effacer ». En plus de se faire la lutte pour la finale, Audrey et Marc-André sont deux amis qui ont souvent compétitionné dans différents concours au Saguenay-Lac St-Jean, d’où sont originaires les deux jeunes vedettes. Les deux artistes sont si près que lors de sa victoire, Marc-André a annoncé qu’il partageait sa bourse de 50 000$ avec elle, une belle preuve de complicité entre eux.

 

 

 

 

Julie Masse renoue avec la scène le temps d’une soirée !

 

La finale de « Star Académie » nous réservait une bien belle surprise. La chanteuse Julie Masse a renoué avec la scène le temps d’une soirée. La blonde vedette avait débuté dans la chanson en 1990 alors qu’elle obtint un succès fou avec la pièce « C’est zéro ». Par la suite, son succès ne s’est jamais démenti, accumulant les succès : « Billy », « Prends bien garde », « Sans t’oublier », « Les idées noires », « A contre-jour » et « Comme on l’a choisi », notamment. Découverte de l’année et interprète féminine en 1991 à l’ADISQ, elle tombe amoureuse du chanteur Corey Hart en 1994. C’est à partir de ce moment qu’elle délaisse sa carrière pour veiller au bonheur de son homme et de leurs trois enfants. Avant d’épouser Corey Hart en 2000, Julie Masse avait fait un bref retour à la chanson en 1998 pour enregistrer en duo avec lui la chanson « Là-bas ». Ce fut donc avec un réel plaisir que le public a retrouvé Julie Masse à « Star Académie ». Corey Hart était lui aussi un invité de marque ce soir-là.

 

 

 

 

Louis Morissette quitte les Mecs Comiques !

 

Le trio des Mecs Comiques n’est plus. L’un de ses membres, Louis Morissette, le macho, a annoncé qu’il quittait le groupe pour vaquer à des projets personnels. Cette annonce a créé tout un remous dans les médias. Les deux autres membres, Alex, le fif, et Jean-François, le jeune, prétendent que le trio avait décidé de rompre d’un commun accord, mais attendait d’en faire l’annonce officielle en janvier 2006, ce que dément Louis Morissette. On sait que le personnage de Louis occupe déjà une place beaucoup moins importante dans la comédie « 3 x rien », présentée à TQS. Malgré le départ de Louis, les deux autres membres souhaitent poursuivre la série en accordant plus d’importance à Julie Perreault, qui tient le rôle de Caro, pour pallier l’absence de Louis.

 

 

 

 

Le 4 à 7 de Radio-Canada ne fonctionne pas !

 

On le savait, les cotes d’écoute du 4 à 7 de Radio-Canada laissent à désirer. La Société d’État voulait rafraîchir sa

programmation avec ces nouvelles émissions, mais on ne peut que constater les dommages. En fait, les reprises du

téléroman « Les belles histoires des pays d’en haut », présentées en après-midi, attirent davantage de gens que « La fosse aux lionnes » à 16 heures. A 18 heures, la nouvelle émission de Véronique Cloutier, « Véro », déçoit beaucoup et attire beaucoup moins que « L’union fait la force » animé par Patrice L’Écuyer et présenté dans le même créneau l’an passé. Devant ces résultats désastreux, la direction de Radio-Canada a décidé de remanier sa programmation. À compter du 12 décembre, le « Téléjournal » reviendra à 18 heures, le public se disant mécontent de la case horaire de 17 heures. « Véro » passe de 60 à 30 minutes pour laisser ainsi la place à « L’union fait la force ». Quant à « La fosse aux lionnes », aucun changement n’a été annoncé pour le moment.

 

 

 

 

Michel Vastel raconte l’histoire de Nathalie Simard !

 

Le journaliste Michel Vastel vient de publier un livre sur l’histoire de la chanteuse Nathalie Simard. Le livre « Briser le silence » fait la lumière sur ce qu’a vécu la jeune vedette à travers sa carrière, alors que son gérant Guy Cloutier a abusé d’elle et l’a agressée. En 2004, l’arrestation de Guy Cloutier et sa condamnation avaient fait les manchettes. En mai 2005, l’identité de la victime de Guy Cloutier était dévoilée. Nathalie Simard levait le voile sur ce qu’elle a vécu, attirant un vent de sympathie chez le public. Après avoir lancé une fondation pour venir en aide aux victimes d’agressions sexuelles, le lancement du livre « Briser le silence » vient boucler la boucle à propos de cette histoire pour Nathalie Simard. Après s’être longuement confiée à Michel Vastel pour la publication de son livre, Nathalie souhaite maintenant tourner la page sur cette histoire. Michel Vastel et Nathalie Simard étaient présents au Salon du Livre de Montréal où des centaines de personnes se sont déplacés pour les rencontrer.

 

 

 

 

Guy Cloutier remet tous ses Félix !

 

De passage à l’émission « Tout le monde en parle » pour parler de son livre « Briser le silence » sur le drame vécu par

Nathalie Simard, le journaliste Michel Vastel en a profité pour dénoncer le président de l’ADISQ qui n’a pas encore retiré le trophée hommage remis à Guy Cloutier en 2000. Bien qu’il juge ignobles les gestes posés par l’imprésario envers une artiste dont il devait protéger les droits, le président de l’ADISQ Yves-François Blanchette a également considéré injurieux et diffamatoire les propos de Michel Vastel à son endroit. Ce dernier avait parlé de lui comme d’un « hypocrite, dégueulasse et complice d’un pédophile ». Devant la tempête médiatique déclenchée à ce sujet, Guy Cloutier a décidé volontairement de remettre tous ses Félix remportés à travers les années, y compris son trophée hommage. Il dit agir ainsi pour éviter de placer l’ADISQ dans une situation embarrassante.

 

 

 

 

René Simard fait le point sur le livre de Nathalie !

 

C’est au cours d’une conférence de presse que René Simard a fait connaître sa réaction à la publication du livre de Michel Vastel, « Briser le silence », qui raconte les déboires de sa sœur Nathalie. Tout comme les autres membres de sa famille, René Simard est écorché au passage dans les propos de Michel Vastel. René s’est défendu en prétendant que le présumé journaliste ne l’a jamais consulté pour écrire son livre, comme il n’a consulté aucun membre de la famille Cloutier. Accusé d’avoir mal géré la fortune de sa sœur dont il était le tuteur, René Simard s’est défendu en affirmant qu’à 18 ans, il n’avait pas l’expérience nécessaire pour être le tuteur d’une enfant. Lorsque Nathalie lui a fait part des agressions que lui faisait subir son gérant, René se défend bien d’avoir voulu acheter son silence en lui proposant de l’argent. Il souhaitait seulement que la compensation monétaire soit comme un baume sur ses souffrances. En réaction à la conférence de presse de René, Michel Vastel a répondu qu’il n’avait pas besoin de consulter le chanteur pour connaître sa version puisque c’est la version de Nathalie qu’il souhaitait raconter. Pour sa part, Nathalie Simard a répliqué qu’elle endossait totalement les propos de son auteur. Nul besoin de préciser que la belle relation qui existait entre René et Nathalie n’existe plus. Le frère et la sœur ne s’adressent même plus la parole.

 

 

 

 

L’Ordre du Canada à Rita Lafontaine et Shania Twain !

 

La chanteuse country Shania Twain et la comédienne Rita Lafontaine ont reçu l’Ordre du Canada le 18 novembre, des mains de la gouverneure générale Michaëlle Jean. Shania Twain a reçu le grade d’Officier. Née en Ontario, elle s’est fait connaître grâce à des tubes comme « Man! I Feel Like A Woman », « I’m Outta Here » et « From This Moment ». Ses albums se sont vendus à des millions d’exemplaires partout à travers le monde. Pour ce qui est de Rita Lafontaine, elle s’est méritée le titre d’Officier. Connue pour ses rôles à la télévision dans « Grand-papa », « Les Moineau et les Pinson », « Le retour » et plusieurs autres, elle a aussi laissé sa marque de façon indélébile au théâtre en participant à plusieurs créations de Michel Tremblay, dont « Les belles-sœurs » et plus récemment « Encore une fois si vous le permettez » où elle avait pour partenaire son metteur en scène fétiche, André Brassard.

 

 

 

 

« Le Bachelor » fait son choix !

 

Des milliers de personnes ont suivi avec assiduité les élans passionnés du « Bachelor » à TQS. La téléréalité avait pour but de trouver une amoureuse à un homme célibataire et indépendant de fortune. Ce jeune homme choisi, c’était Éric Limoges. Chaque semaine, Éric devait éliminer des concurrentes jusqu’à ce qu’il dévoile pour laquelle des participantes il a le béguin. L’heureuse élue est maintenant connue depuis la fin du concours le 17 novembre. Il s’agit d’Isabelle Poulin. Le Bachelor a affirmé en entrevue que son choix était clair depuis le début. Il a vraiment eu un coup de foudre pour la jeune femme dès le début de la série. Les amoureux peuvent maintenant vivre leur relation au grand jour.

 

 

 

 

Henri Tranquille meurt à 89 ans !

 

Le libraire québécois Henri Tranquille n’est plus ! Il est décédé le dimanche 20 novembre à l’âge de 89 ans. Il s’est fait connaître tout au long de sa carrière comme un grand ami des artistes, spécialement des auteurs qu’il a aidés à se faire connaître. C’est en 1937 qu’il fonde la Librairie Tranquille sur la rue Ste-Catherine à Montréal. Dès lors, il y accueille les plus grands auteurs de l’époque : Germaine Guèvremont, Hubert Aquin, Réjean Ducharme et Anne Hébert. L’écrivain Yves Beauchemin, à qui l’on doit notamment « Le matou », a toujours clamé que s’il a choisi cette profession, c’est en grande partie grâce à Henri Tranquille. En plus de promouvoir nos auteurs, il a donné un bon coup de pouce à nos artistes peintres. Il exposait plusieurs de leurs tableaux dans sa librairie. C’est aussi chez-lui, en 1948, que fut lancé le Refus Global, manifeste qui façonna la société québécoise moderne. Il fut décoré de l’Ordre du Canada en 1999.

 

 

 

 

La vie de Maurice Richard sur grand écran !

 

On l’attendait depuis longtemps, voilà qu’il vient d’arriver sur nos écrans. Le film de Charles Binamé, « Maurice Richard », sur la vie et la carrière de notre plus grand héros du hockey, a pris l’affiche partout à travers le Québec. Mettant en vedette Roy Dupuis, ce n’est pas la première fois qu’on raconte l’histoire de Maurice Richard. Une minute du patrimoine et une série télévisée ont déjà été tournées sur le même sujet et dans les deux cas, c’était Roy Dupuis qui tenait le rôle du Rocket. Cette fois, le cinéma immortalisera l’histoire de cette légende décédée en 2000. Pour tenir le rôle de Lucille, l’épouse de Maurice Richard, on a fait appel à Julie LeBreton. Les autres personnages sont interprétés par Stephen McHattie, Patrice Robitaille, Pierre-François Legendre, Rémy Girard, Diane Lavallée et Michel Barrette pour ne nomme que ceux-là.

 

 

 

 

La folie Harry Potter se poursuit !

 

Le film n’est pas encore en salle que c’est déjà la folie furieuse pour le nouveau film de la série Harry Potter. En salle le 30 novembre, le film a fait jaser près de 10 jours avant sa sortie fort attendue. Troisième film de la série, « Harry Potter et la Coupe de feu » s’est vu interdit aux moins de 12 ans aux États-Unis à cause de certaines scènes de violence qu’on y retrouve. Par contre, au Canada, la même rigueur n’a pas été appliquée. Mettant toujours en vedette Daniel Radcliffe dans le rôle du jeune sorcier, l’histoire raconte le « Tournoi des Sorciers ». C’est la Coupe de Feu elle-même qui choisit les participants. Harry Potter est choisi même s’il n’a pas l’âge légal. Il sera donc confronté à une série d’épreuves physiques qui le conduiront à rencontrer celui dont on ne peut prononcer le nom, Lord V.

 

 

 

 

Gérard Depardieu donne dans le vin !

 

L’acteur français Gérard Depardieu était de passage à Montréal le 21 novembre dernier. Était-il venu nous présenter son plus récent film ? Pas du tout. Il était venu nous présenter ses vins. En effet, l’acteur bien connu partout à travers le monde est aussi vigneron. Il a travaillé dans les vignobles dès les années 70 et 80 et a fait l’acquisition de sa propre vigne en 1989 en achetant le Château de Tigné dans la Loire. Aujourd’hui, il vient offrir son produit, « Le Château de Tigné », au Québec. Son vin sera d’ailleurs vendu à la SAQ à compter du 1er décembre. Il a profité de son passage chez-nous pour présenter une lecture publique à la basilique Notre-Dame de Montréal le 23 novembre, « Les confessions de Saint-Augustin ». Il en a également profité pour participer à l’émission « Tout le monde en parle » animé par Guy A. Lepage.

 

 

 

 

Pierre Lapointe lancé en France !

 

Bien que ce ne soit qu’avec son prochain album, « La forêt des mal aimés », qui paraîtra en avril que Pierre Lapointe souhaite lancer sa carrière en France, voilà qu’il y est accueilli pour y entrer par la grande porte. L’Académie Charles-Cros vient de lui décerner le Grand Prix du Disque pour son premier album « Pierre Lapointe ». Il s’est aussi mérité le Prix de la Francophonie. Même si son album n’est pas encore paru en France, ce prix demeure une carte de visite inestimable pour ses premiers pas d’artiste en Europe. Au fil des ans, les Gilles Vigneault, Félix Leclerc, Jean-Pierre Ferland, Michel Rivard et Richard Desjardins sont les Québécois qui se sont mérités le prestigieux prix de cette Académie.

 

 

 

 

Décès de l’interprète de Mr. Miyagi !

 

L’acteur américain Pat Morita, qui s’est surtout fait connaître pour son rôle de Mr. Miyagi dans « The Karate Kid », est mort à la fin du mois de novembre à l’âge de 73 ans. En plus d’être la vedette de ce film culte, il avait joué à la télévision dans les téléséries « Happy Days » et « The Odd Couple ». C’est toutefois son rôle de Mr. Miyagi, qui entraîne le jeune Daniel au combat dans « The Karate Kid », qui lui a valu d’être connu du grand public. Ce rôle lui avait même permis d’obtenir une nomination comme meilleur acteur de soutien aux Oscars. Il a également participé aux suites de ce film à succès.

 

 

 

C’est la folie pour U2 !

 

La popularité du groupe U2 ne se dément pas ! Le groupe britannique, de passage à Montréal, a attiré plus de 18 000

personnes lors de son premier spectacle au Centre Bell le 26 novembre. Leur deuxième spectacle est prévu pour le 28

novembre. Certaines personnes avaient campé autour du Centre Bell à compter du jeudi précédent pour être certains

d’avoir les meilleures places du parterre. Le spectacle débute avec des pièces de leur plus récent album, « How To

Dismantle An Atomic Bomb ». Évidemment, il fallait s’y attendre, le chanteur du groupe, Bono, qui a toujours une cause à défendre, a fait des déclarations fracassantes en conférence de presse avant le spectacle. Il a dénoncé le gouvernement du Canada qui, selon lui, n’injecte pas suffisamment de fonds dans l’aide internationale.

 

 

 

 

Jean-Pierre Ferland se raconte !

 

2005 aura été une année charnière dans la vie du chanteur Jean-Pierre Ferland. En début d’année, il annonçait qu’il quittait le milieu artistique pour se retirer et que sa nouvelle tournée serait donc sa dernière série de spectacles. Puis, on a réédité et repris l’œuvre de sa carrière, l’album « Jaune ». Finalement, voici qu’il a accepté de confier ses mémoires à Sophie Durocher qui vient de publier la biographie de l’homme à femmes. Dans le livre « Hey boule de gomme, s’rais-tu devenu un homme », l’auteur-compositeur-interprète a raconté sa vie et sa carrière à celle qu’on a connu comme animatrice des « Choix de Sophie » à Télé-Québec. À l’occasion du lancement de cet ouvrage, plusieurs amis de Jean-Pierre étaient présents, dont l’humoriste Yvon Deschamps et le producteur Guy Latraverse.

 

 

 

Deux mariages gais chez les artistes !

 

La Grande-Bretagne vient à peine de voter la loi sur l’union civile qui donne les mêmes droits que les couples hétéros aux couples de même sexe que déjà deux couples d’artistes souhaitent officialiser leurs unions. Ce n’est que le 21 décembre que la loi sera officiellement en vigueur, mais déjà, le chanteur Elton John a annoncé qu’il se mariera, ce jour-là, avec David Furnish, l’homme qu’il fréquente depuis plusieurs années déjà. Un autre chanteur, George Michael, a lui aussi annoncé qu’il épousera au cours des prochaines semaines son amoureux des dix dernières années, Kenny Goss. Les deux mariages se dérouleront à l’occasion de cérémonies privées où seulement quelques proches seront invités.

 

 

 

 

Jacques Michel se remet d’un cancer !

 

Le chanteur Jacques Michel a annoncé qu’il a récemment été hospitalisé pour subir une intervention chirurgicale. L’opération qui s’est déroulée le 30 septembre à l’Hôpital Saint-Luc, avait pour but de retirer la prostate qui était envahie par des cellules cancéreuses. Après quelques jours d’hospitalisation, la vedette de la chanson des années 70 a été libéré avec l’assurance des médecins que plus aucune trace de cancer n’était perceptible pour le moment. Jacques Michel a connu le succès grâce aux chansons « Amène-toi chez-nous », « Pas besoin de frapper » et « Un nouveau jour va se lever » qui fut reprise comme chanson-thème pour « Star Académie » en 2004.

 

 

 

 

Dany Turcotte s’associe à Gai Écoute !

 

La sortie de la garde-robe de Dany Turcotte, le fou du roi de « Tout le monde en parle », est sans doute l’un des événements les plus mémorables de l’année. Depuis qu’il a publiquement dragué l’homme politique André Boisclair, l’organisme Gai Écoute souhaitait que Dany Turcotte devienne l’un des porte-parole de ce service offert aux homosexuels qui acceptent mal leur différence. Jusqu’ici, l’humoriste avait toujours refusé de s’associer à un organisme quelconque, mais voici qu’il vient d’accepter de supporter le message de Gai Écoute sans pour autant être visible dans leurs publicités. À l’approche du temps des Fêtes, il espère ainsi apporter un peu de réconfort aux gens malheureux qui n’ont que des images de gens heureux dans les médias en cette période de réjouissances.

 

 

 

 

Robert Blake responsable de meurtre !

 

L’acteur Robert Blake vient d’être reconnu civilement responsable de la mort de son épouse Benny Lee Barkley survenue le 4 mai 2001. La femme avait été trouvée criblée de balles dans la voiture de l’acteur. Au terme d’un procès de 11 semaines qui s’est terminé au printemps dernier, il avait été acquitté au niveau criminel. Mais comme O.J. Simpson avant lui, le verdict fut différent au niveau civil. Il a donc été condamné à payer la somme de 30 millions de dollars. Enfant vedette du cinéma, Robert Blake, aujourd’hui âgé de 72 ans, s’est fait connaître pour ses rôles de justiciers. Il fut notamment en vedette dans la série télévisée « Baretta ».

 

 

 

 

« 100 limites » revit !

 

La série humoristique « 100 limite », qui a connu son heure de gloire à la fin des années 80 à TQS, revit sur DVD. C’est avec joie que les amateurs de cette émission retrouveront Richard Z. Sirois, Jici Lauzon, André Robitaille, Ghislain Taschereau et Pierre Brassard, dont le personnage de Raymond Beaudoin a emmerdé les vedettes de cette époque à différentes occasions. Le plus grand exploit de Raymond Beaudoin fut sans contredit de faire un reportage au mariage de Michèle Richard en septembre 1990, un reportage qui ne s’est pas fait sans difficultés.

 

 

 

 

« Les invincibles » reviendront dans un an !

 

La télésérie « Les invincibles », présentée le mercredi soir à Radio-Canada, est sans contredit l’un des grands succès de télé cet automne. Pourtant, il a fallu plus de cinq ans avant que Radio-Canada accepte le projet écrit par François Létourneau et Jean-François Rivard. La série a attiré devant la télé une nouvelle clientèle, les hommes dans la trentaine. Devant le succès des 12 premiers épisodes, Radio-Canada a commandé une nouvelle saison qui sera présentée en janvier 2007. En attendant, la première série s’est terminée le 30 novembre avec un épisode consacré au mariage de Carlos (Pierre-François Legendre) avec Lyne-la-pas-fine (Catherine Trudeau). Jusqu’au dernier instant, le spectateur est resté sur le bout de sa chaise à rager contre le jeune homme qui se mariait presque obligé… Mais à la toute dernière minute, il a quitté la cérémonie pour retrouver sa liberté, laissant pantois la nouvelle épouse, le curé et tous les invités… Vivement la suite !!!

 

 

 

 

Les nouveaux albums du mois de novembre !

 

Star Académie 2005

Les disquaires seront bientôt débordés puisque l’album « Star Académie 2005 » vient d’être lancé. S’étant maintenu en tête des cotes d’écoute à la télévision tout l’automne, il est à parier que l’album connaîtra un immense succès, tout comme les albums précédents. On y retrouvera notamment « L’étoile d’Amérique », la chanson-thème de cette année, interprétée par tous les participants.

 

Marc Déry

L’ancien chanteur du groupe Zébulon, Marc Déry, nous offre un nouvel album solo, « À la figure ». Le premier extrait qu’on peut entendre à la radio est la chanson titre, « À la figure ». Il s’agit du troisième album solo du chanteur qui nous a offert « Marc Déry » en 1999 et « À l’avenir » en 2002.

 

Pierre Verville

L’humoriste Pierre Verville, qui fait carrière comme imitateur depuis une bonne vingtaine d’années, nous offre un tout premier album. « 2005 encapsulé » comprend ses meilleures capsules présentées à l’émission de radio « C’est bien meilleur le matin » sur les ondes de Radio-Canada. La Commission Gomery, la grève de la SAQ et des étudiants et le départ de Bernard Landry font partie des sujets abordés avec humour.

 

Marjo

Après sept ans d’absence sur disque, Marjo est finalement de retour avec l’album « Turquoise ». Après avoir œuvré au sein du groupe Corbeau, Marjo a amorcé sa carrière solo au milieu des années 80. Après l’énorme succès de l’album « Celle qui va », sa carrière était lancée. « Turquoise » est le cinquième album de Marjo. Elle y a renoué avec son complice de toujours, Jean Millaire, qui fut longtemps son compagnon de vie et avec qui elle a écrit la majorité des pièces de l’album.

 

Ariane Moffatt

Après avoir connu un énorme succès avec son premier album « Aquanaute », Ariane Moffatt est de retour avec un nouveau disque. Intitulé « Le cœur dans la tête », l’album contient 12 chansons, toutes créées paroles et musiques par Ariane Moffatt, à l’exception d’une reprise de la chanson « Imparfait » de Daniel Bélanger.

 

Gilles Vigneault

Le vétéran Gilles Vigneault s’est donné pour mission de faire danser les Québécois. Son nouvel album, « Si on voulait danser sur ma musique » est composé de 15 reels et une valse. En plus de raconter des tranches de vie à travers ses nouvelles chansons, Gilles Vigneault tient aussi, par la même occasion, à rendre hommage à tous les musiciens de la Côte Nord qui savent si bien taper du talon. Le violoneux Jocelyn Guillemette fait partie des musiciens qui accompagnent Gilles Vigneault sur son nouvel album.

 

Jean Leloup

Jean Leloup est mort, profitons-en pour se rappeler sa carrière avec une anthologie. « Je joue de la guitare 1985-2003 » comprend tous les grands succès de l’original auteur-compositeur-interprète en plus de quelques inédits. La première chanson officiellement enregistrée par Jean Leloup, « Plein gaz », est même en train de se tailler une place au palmarès. Le disque s’accompagne d’un DVD regroupant les meilleurs vidéoclips de Jean Leloup.

 

Meggie Lagacé

Elle s’est rendue en finale féminine de « Star Académie » en 2004. Voilà qu’elle nous présente son premier album solo, « Tête première » qui fut créé avec des collaborateurs hors pair comme Corey Hart, Jacques Michel, Gilles Valiquette et Mario Pelchat. D’ailleurs, Corey Hart a accepté d’endisquer en duo avec elle la chanson « J’aimerai te retrouver ».